Take away shows Live One 2 one Music videos Pocket parties Docs
news — By Ondine

The Great Escape

Brighton, son Pier, sa météo pas toujours clémente et surtout, son Great Escape, festival de découvertes musicales qui investit chaque année, au printemps, la ville pendant trois jours.

Avant de sauter dans l'Eurostar et d'aller écumer tous les bars et salles de concert de la ville le mois prochain, on a essayé de démêler la (très) longue programmation du festival britannique pour lister quelques uns de nos favoris pour l'édition 2016.

-

Isaac Gracie Il a suffit d'un email pour que l'on tombe amoureux d'Isaac Gracie, de ses cheveux savamment mal peignés et de sa voix à la Jeff Buckley qui aurait mangé Kurt Cobain (sans sauce). On est apparemment pas les seuls puisque Huw Stephens, qui a invité le jeune homme à jouer sur la scène de la BBC à Austin, n'en finit pas non plus d'encenser le songwritter anglais qu'on a donc hâte de voir en live pour la première fois.

Diet Cig D'un côté, Alex, guitariste, chanteuse, pile électrique. De l'autre, Noah, batteur monté sur ressorts. Ensemble, ils forment Diet Cig, duo Marsupilami au rock lo-fi parfait pour un road-trip d'été cheveux au vent.

Jacob Collier Jacob Collier, c'est un peu comme si ton petit frère de 15 ans se mettait à chanter et que sortait de sa bouche une voix de jazzman du Montreux Jazz Festival. Star de YouTube (ahem), adoubé par Dieu Quincy Jones, le multi-instrumentaliste sait à peu près tout chanter et tout jouer. Confirmation au Great Escape ?

Blaenavon Ils n'étaient même pas majeurs quand on les on avait fait jouer à l'une de nos soirées d'été il y a trois ans. Impressionnants de maîtrise, carrés jusque dans l'explosion juvénile, le rock de Blaenavon nous avait tellement bluffé qu'on n'avait plus pu décrocher de leurs ep pendant de longs mois, avant de les revoir au Great Escape 2014. L'obsession est revenue depuis qu'on a recroisé le trio à SXSW cette année (et vue cette vidéo) : voix aussi mélancolique qu'enragée, riffs lunaires, percussions taillées au scalpel - les Anglais devraient revenir, on l'espère, avec de nouveaux titres cette année qu'on aura peut-être la chance d'écouter au festival.

Sudakistan Ça sent le souffre chez Sudakistan, et ce n'est pas pour nous déplaire. On a plus vraiment l'âge de pogoter, mais on va quand même certainement le faire au concert de ces Suédois au nom de ville imaginaire digne d'une BD d'Hergé et au rock bordélique et crade comme on les aime.

Mothers Ok, on triche un peu : ce sont des copains des Districts, nos chouchous découverts il y a deux ans au festival, et ils ont tournés avec Of Montreal. Menés par Kristine Leschper, guitariste au timbre céleste, le quartet navigue aisément entre rock orchestral et rock nineties de slacker.

Bayonne C'est aérien et tribal, illuminé et répétitif, et on a bien du mal à mettre un nom sur les boucles mélodiques de ce producteur d'Austin qu'on découvrira pour la première fois en live.

Kojey Radical On aime le flow rapide de ce poète, danseur et musicien londonnien, ses productions dépouillées et leur ambiance de fin du monde.

Alice Phoebe Lou À 17 ans, Alice quitte son Afrique du Sud natale pour venir jouer dans les rues de Paris. Quelques années plus tard, c'est en première partie de la légende Sixto Rodriguez qu'on la retrouve, guitare en main, voix de coton bâtie pour les mélodies orchestrales. Son premier album, prévu ce mois-ci, va faire tourner bien des têtes, on en est sûr.

Makeness La meilleure façon de planner et de danser jusqu'à l'aube, sans la moindre drogue. On se remet difficilement de la découverte de l'électro contagieuse (et ultra-efficace) de ce producteur écossais signé chez Handsome Dad Records, ancien label de Spring King, co-fondé par le batteur de Money (oui, la scène musicale de Manchester est très incestueuse).

Let's Eat Grandma Elles ont des voix d'enfants, des cheveux longs bouclés, et un gros penchant pour les harmonies vocales angéliques, et la pop lente, minimaliste (et le saxophone). Quelques rares titres trainent ça et là sur l'Internet mondial et on est très curieux de voir ce que ce duo signé chez Transgressive donnera sur scène après le visionnage de l'unique vidéo live du groupe.

-

L'édition 2016 du Great Escape se tiendra du 19 au 21 mai à Brighton. Retrouvez le line-up intégral du festival par ici.