La Blogothèque

Je n’ai d’abord vu qu’une photo de lui. Un échalas face à un mur blanc, avec trop de bouclettes sur la tête. Il était 24e d’un énième top 25 des […]

Par

1

Parfois, la bonne chose à faire c’est d’écouter de la musique triste. Nous en avons besoin quand il nous arrive de la merde. Qu’il s’agisse d’une perte, d’un chagrin d’amour, […]

Par

1

Pour le troisième acte, nous avons grimpé jusque sur le toit de notre amie Bri, et nous sommes installés avec le groupe pour chanter ‘Stubborn Love’ face au soleil couchant. […]

Par

0

Nous nous donnons rendez-vous à San Francisco. Le groupe avait joué dans un gigantesque festival l’après-midi même. Ils me proposèrent de nous retrouver pour une bière au calme de l’autre côté de la ville, histoire de s’éloigner de la folie.
Nous n’avions pas prévu que la folie viendrait à nous.

Par

1

J’étais terrorisée. Terrorisée à l’idée de l’approcher. Terrorisée à l’idée de le regarder dans les yeux. Encore plus de lui parler. Et puis on s’est croisé dans un couloir et […]

Par

4

Il faisait bien chaud ce jour là, et Nick n’avait rien d’autre à faire que nous recevoir et jouer pour nous. Mais il était là, se tenant droit, chemise fermée, pantalon à pinces, mocassins vernis, mèche légèrement gominée, en leader d’une équipe qui n’avait pas besoin qu’il ne parle trop, jouant une musique millimétrée et pourtant élastique. Rigorous Groove.

Par

1

Dans un arbre gigantesque, et autour du même arbre, un musicien puis deux, trois… perchés, cachés, toute une troupe qui s’assemble. Les Typhoon sont dix, et ça leur va bien.

Par

0