“I remembered an old Arab Strap joke we used to make, about how we’d take someone else’s song and just add a drum machine, slow it down and make it miserable”.

Superbe histoire, narrée par Aidan Moffat lui même sur The Quietus : Arab Strap s’est reformé pour enregistrer une reprise de ‘Two Cousins’ de nos adorés Slow Club.

Par

0

 

“C’est le début de mon aventure colombienne, une journée grise comme Bogota les fait si bien, on a invité quelques amis à suivre le périple. Je suis malade, à bout de forces, mon énergie déteint et on se traîne un peu difficilement. On avait prévu de terminer avec cette superbe vue au dessus de la ville, depuis les hauteurs de Monserrate.”

Par

5

#88

Début juin sortait un album-hommage quelque peu bancal à Jacno. Certains s’en sortaient bien et parmi eux, Christophe, pour qui “Je viens d’ailleurs” semblait avoir été écrite… Il n’en fallait pas plus à deux fans du sieur Bevilacqua pour lui consacrer un Mercredix. Le choix des morceaux fut bien évidemment l’objet d’intenses cogitations et marchandages.

Par

3

C’est un peu un rêve, avoir Beirut qui chante ‘Fake Empire’ avec the National sur une scène en Suisse. Vivement la même vidéo avec un son correct…

Par

3

#34

Je crois que jusqu’à ce que je découvre l’album Oulélé Souskai de Marius Cultier chez Quimsy, je n’avais jamais réalisé à quel point les Antilles étaient près des USA, de Cuba, de l’Amérique latine. J’avais des préjugés sur la musique antillaise et il m’apparaissait tout d’un coup qu’elle pouvait être autre, à l’intersection quasi parfaite des musiques que j’aime.

Par

0

I quit music all the time, I say “never again” and slam the door in its face. Then I always come crawling back, shameful, asking it to give me another chance.

Jens Lekman sort un nouvel EP en septembre, An Argument with myself. Et donne une interview toute lekmanienne, qui parle de plumes faites à partir d’oiseaux.

Par

0

Le prochain et (forcément) très attendu Loney Dear, Hall Music, sortira (enfin) en octobre. Pour patienter, on peut d’ores et déjà écouter le premier single, « My Heart ».

Par

0

17 juillet, sale jour pour le jazz. Ce jour-là, en 1959 et 1967, disparaissaient respectivement Billie Holiday et John Coltrane. En 1971, Gil Scott-Heron leur rendait hommage avec « Lady Day and John Coltrane », sur l’album Pieces of a Man. Ce vinyle tourne pour eux trois.

Par

0

 

Dans un arbre gigantesque, et autour du même arbre, un musicien puis deux, trois… perchés, cachés, toute une troupe qui s’assemble. Les Typhoon sont dix, et ça leur va bien.

Par

0

#87

Dix morceaux magistraux enregistrés par des quinqua-, des sexa- ou des septuagénaires en parfaite forme artistique, 20 ans ou plus après les disques qui ont fait leur gloire.

Par

0