Ils étaient quasiment les seuls Anglais perdus dans un océan d’indie américaine. On les sentait un peu à part, timides, mais joyeux. Ils étaient nombreux, et nous savions que l’atout […]

Par

6

Bienvenue dans l’extravagance à l’espagnole. Bienvenue chez Gaudi, dans ce parc vu, revu, filmé dans tous les sens. Bienvenue chez Manos de Topos : ils sont moins connus, certes, mais […]

Par

0

Dans les années 80, le NME était le roi de la presse musicale, et offrait régulièrement des cassettes avec ses éditions (demande à tes parents). Elles sont rares, elles sont précieuses, elle sont disponibles au téléchargement sur le blog Press. Play. And Record.

Par

0

 

Comme beaucoup, j’ai connu Encre avant Stranded Horse. Comme beaucoup, je me suis demandé ce que l’homme derrière Encre allait faire, seul. Comme beaucoup, sa présence minimaliste sur scène, armé d’une kora ou d’une guitare folk, m’avait de prime abord surpris, presque inquiété : lui qui susurre ces textes vénéneux, lui qui chante d’une voix blanche, comment va-t-il s’en sortir sans un débordement d’arrangement ?

Par

4

Au final, même avec du hip hop, Beirut, ça passe bien. The Hood Internet mélange ‘The Rip Tide’ avec ‘I’m a boss’ de Meek Mill.

Par

4

 

Au début de l’année dernière, Garrincha dans un article consacré à “Fake Blues”, disait de Real Estate qu’ils jouent “le blues d’un monde occidental qui n’entend plus que des rumeurs de vagues mais qui rêve d’aller voir la mer, la vraie”.

Par

3

On n’avait pas entendu de nouveaux morceaux de Lambchop depuis quelques années maintenant. Le groupe de Kurt Wagner est de retour, avec un album, Mr M., qui sortira en février prochain. Un premier extrait est disponible. Lent, savoureux, paisible : “If not, I’ll just die”.

Par

3

 

Ils avaient tout préparé, ils étaient à Paris spécialement pour le Pitchfork Music Festival et avaient un peu de temps devant eux, ils étaient enchantés – tout autant que nous – de faire cette session.

Par

10

 

Des cheveux, des cheveux, des cheveux. Des T-Shirts usés, mités, des jeans troués, des lunettes noires et des pompes fatiguées. Des guitares, du bruit ! Synthèse : des anormaux, des asociaux, des hippies, des fumeurs d’herbe.

Par

5

 

Avec Wild Beast, il nous fallait nous rattraper : il y a deux ans de cela, Colin et moi avions tourné un Concert à Emporter en vitesse. Pas d’ingé son […]

Par

7

I wear headphones, which I have to turn up to maximum level to hear what I’m playing. Other sounds incorporate themselves into the mix – I hear myself breathing and panting, the scraping sound of the piano’s action and the creaking of my wooden floor boards – all equally as loud as the music. The music becomes a contigence, a chance, an accident within all this rustling.”

Nils Frahm, à propos de l’enregistrement de son fascinant et magnifique Felt

Par

7

 

Chez EMA tout est “grunge” : le jean, le tshirt, la coupe, l’attitude, les compos, et surtout cette rage qui sort d’on ne sait où, qui la pousse soudainement à maltraiter la pauvre guitare, seule ce jour là pour exprimer la puissance de la demoiselle.

EMA sera ce soir en concert au Festival des Inrockuptibles.

Par

2

La Blogo sur grand écran

On commence à prendre nos marques là bas : samedi 5 novembre à 19h30, la Blogo s’invite, une fois encore, à La Loge (Paris 11ème). On y projettera des inédits et des […]

Lire la suite