#27

Nous étions tous les six assis autour d’une table à La Maroquinerie où Electric Guest venait de donner un concert. C’était l’anniversaire de Matthew Compton, le batteur. Quelques minutes plus […]

Par

6

Le regard d’un néophyte sur une musique qui a rythmé et rythme encore des centaines de millions de quotidiens. Une introduction naïve, incomplète, mais sincèrement admirative. Cet article aurait pu s’appeler “La cumbia pour les nuls (par un pas beaucoup plus savant qu’eux)”.

Par

6

Adrian Crowley est en train de se transformer en Bill Callahan irlandais. Et ça n’est pas nous qui allons nous en plaindre. Voici « The Saddest Song », premier extrait de son nouvel album (le sixième) I See Three Birds Flying qui sort le 14 septembre chez Chemikal Underground.

Par

0

Je n’étais pas né lorsque Bill Fay a sorti ses deux premiers albums. J’ai trente-sept ans lorsqu’il sort son troisième. J’aurais pu continuer à ignorer ses chansons ; j’aurais manqué quelques chefs d’œuvre…

Par

5

Ça tombe bien ce mercredi férié, vous avez toute la journée pour écouter “Hollow Mountain”, deuxième extrait du nouvel album d’Efterklang, Piramida qui sort le 24 septembre.

Par

8

Dans un double mouvement d’attachement, certains disques savent marquer les instants et s’imprégner pour longtemps de nos états. Il y a l’album de l’automne 93, celui de l’hiver 87, celui de la mort du meilleur ami, celui des premiers mois de l’enfant. Et beaucoup d’autres. Il y a aussi ceux qui, sans prétention, accompagnent les moments anodins et restent plus discrets dans la mémoire. Beaucoup de ceux-là s’écoutent en été.

Par

3

Encore un gros mois de patience et on pourra écouter intégralement Shields, le nouvel album de Grizzly Bear. En attendant, un deuxième extrait a été mis en ligne par le groupe qui sera en novembre au Pitchfork Festival de Paris.

Par

1

Une chanson magnifique et obsédante d’Olivier Andu, reprise par Samir Barris sur son dernier album. Deux versions sobres et poignantes d’une même hésitation, les états d’âme du compositeur et les convictions de l’interprète, recueillis séparément.

Par

0

On s’imagine d’abord avoir pris le chemin des plaines texanes de All Is Wild, All Is Silent. On croit ensuite qu’on est en fait arrivé à Chicago, chez Tortoise. On réalise finalement qu’avec “Pyrakantha”, premier extrait du nouvel album Stranger à paraître à l’automne, Balmorhea nous a emmené au bord d’une plage superbe des Bahamas, des Bermudes ou d’ailleurs, qu’il y fait beau et qu’on a envie d’y passer le reste de l’été et des saisons à venir…

Par

4