Voilà un groupe que l’on aime depuis les tout débuts et qui a eu le bon goût de grandir sans tout gâcher. Depuis 2009 et les premiers morceaux lo-fi, envapés […]

Par

0

Le nouvel album de Tara Jane O’Neil s’écoute d’une traite comme une belle plongée en apnée dans un univers diapré et animé d’une matière complexe et fourmillante. Il vous effleure, vous caresse, vous enrobe, vous apaise, comme du miel chaud qui coulerait sur vos paupières, ou creuse au contraire la petite césure qui se loge au fond du coeur, avec un stylet d’une douceur et d’une tendresse qui ne se démentent jamais.

Par

0

C’est une interview qui a commencé un peu maladroitement sur les marches du Divan du Monde en octobre dernier. Qui a trainé dans les cartons pour finalement ressusciter aprés plusieurs mois et des échanges de mails en pointillés. Entre temps, Chelsea Wolfe a tourné avec les Queens Of The Stone Age et le monde entier (re)découvrait Feral Love dans le trailer de Game of Thrones…

Par

0

 

Deux morceaux, deux étages, six musiciens, deux cents chaises, une caméra, et une seule prise. C’est presqu’une cascade que nous avons effectuée avec les Phox. Une cascade poétique et gracieuse.

Par

0

Le Great Escape, sa pluie, ses files d’attente interminables et son vent à 1 million de km/h ne seront pas venus à bout de notre amour pour Brighton et son Pier. On en a d’ailleurs ramené une playlist de dix groupes vus ou découvert dans sa programmation, avec pas mal de guitares dedans.

Par

0

Après une année sabbatique, la quatrème édition de l’Humanist S.K Festival se déroulera du 12 au 21 juin entre Paris et Lyon. Rentrée fracassante s’il en est, puisque cette année le label Humanist fait front commun avec les punks lyonnais de chez S.K Records pour une programmation pointue et foisonnante rangée sous la sacro-sainte bannière du do-it-yourself.

Par

0

 

On pourrait vous dire, on vous l’a dit cent fois déjà, à quel point cette musique est bonne. On pourrait en tartiner des pages, sur la moiteur des morceaux de […]

Par

1

Le Spot festival, c’était ce weekend dans la charmante ville d’Aarhus, au Danemark. Il y avait de bons (et moins bons) groupes danois, finlandais, suédois, et norvégiens. On en a ramené une playlist et le virus de la grippe.

Par

0

Il y a quatre ans, j’avais écrit une longue lettre aux Libertines pour leur déclarer ma flamme. Un jour, il faudra que j’en envoie une à Kevin Barnes, mais en attendant, c’est au tour de Damon Albarn.

Par

2

 

Il est des rencontres, des histoires qui obligent à repenser et à reconfigurer vos habitudes, vos conceptions. Luzmila Carpio n’est pas une artiste que l’on fait descendre dans la rue. Elle vous explique que la rue est le lieu où on a traditionnellement relégué les Indiens dans la Bolivie ségrégationniste d’un passé encore proche, et que c’est quelque chose qu’elle a toujours refusé, jouer dans cette position qui assimilait les indiens à des mendiants. Elle en a fait un principe au même titre que de chanter dans sa propre langue, le Quechua, à une époque où celle-ci était bannie des ondes nationales.

Par

1