Le Festival Assis! Debout! Couché! organise chaque année des concerts adaptés à la position dans laquelle ils sont écoutés. La prochaine édition aura lieu à Nantes du 25 au 27 mars prochain, et on en a profité pour demander à Sing Sing de Arlt une sélection de morceaux à écouter dans chacune des positions.

Par

0

Leur singularité sonnerait presque comme un paradoxe: en deux albums maîtrisés et inspirés, le shoegaze de Be Forest a offert à la dreampop son marbre sombre. Ténébreux, élégant, le trio ultramontain s’est installé au sommet d’une nouvelle vague de froid qui déboule sur la scène européenne et gomme les frontières de l’appellation d’origine contrôlée britannique. Balade dans les bois des néo-romantiques italiens, parfum feuilles mortes et soleils brouillés.

Par

1

Après 6 mois de pause, la reprise se devait d’être douce mais avec une bonne dose d’excitation. Pour ne pas louper notre coup, on a vu double et on s’offre Kevin Morby et Whitney. EDIT : : Le tirage au sort est fait et les gagnants avertis !

Par

0

L’artiste néo-zélandais Paul Ryan collabore régulièrement avec le musicien Bill Callahan dont il a réalisé les pochettes d’albums. Il explique le rôle que joue la musique dans son travail de peintre dans le deuxième épisode de “Music is my radar”.

Par

0

C’est un bien beau festival printanier que nous co-produisons avec Arte Concert et la Gaité Lyrique. Trois jours de concerts qui accueilleront, entre autre, The Divine Comedy, Nada Surf, Ought, Kiasmos, Carl Craig, André Bratten, Patrick Watson, Francesco Tristano et Bruce Brubaker. Bonne nouvelle : les places sont désormais en vente.

Par

0

 

Elle s’appelle Émilie, elle est musicienne, elle tient un blog fascinant et édite elle-même une revue DIY sous le nom de L’Autre Musique. C’est notre plus jeune contributrice, et on est ravis de l’accueillir pour un premier texte et surtout, une apparition impromptue, à la guitare, dans ce Concert à Emporter.

Par

0

Quand un trio dreampop de Los Angeles donne de ses nouvelles, l’invitation au voyage sonne presque comme un pléonasme. Greg Cole, tête pensante de Crescendo et protégé du tonique label We Were Never Being Boring, nous envoie une belle carte postale de sa ville où soleil et smog se marient délicieusement bien.

Par

0

 

Avec O, nous sommes allés au bord de l’eau. Dans la piscine Molitor, pour y chanter une rivière et reprendre du Offenbach.

Par

0

 

On oublie souvent que, malgré son visage poupin, ses cheveux d’angelot et ses faux airs de Leonardo DiCaprio période Romeo + Juliet, Bill Ryder Jones a déjà seize ans de […]

Par

0

La dernière fois qu’on avait parlé avec Alexis Paul, c’était juste avant la cinquième édition de l’excellent Humanist S.K Festival. Il nous avait annoncé vouloir en finir avec son label Humanist Records mais surtout, se barrer faire un tour du monde avec un orgue mécanique. Envie soudaine de tout plaquer ? Crise de la trentaine ? Épiphanie foraine ? Rien de tout ça. Derrière ce projet un peu malade, il y a deux ans de préparation et de customisation d’un instrument historique, qui offre autant de connotations que de possibilités nouvelles. Parce que si vous avez eu la chance de voir le Saudaà Group – le nom de ce projet- sur scène récemment, vous avez pu vous rendre compte qu’on donne plus dans le drone technoïde que de la reprise criarde de Piaf. Quelques jours avant son ultime concert parisien avant le grand départ, on a été causer du projet avec l’intéressé.

Par et

0

 

Est-il finalement si étonnant que l’un des plus beaux albums de l’année passée, l’un des plus denses, des plus incandescents, mais aussi des plus troués de moments de vagabondage, se présente sous la forme d’une interrogation? Un point d’interrogation accolé à l’un de ces gros mots dont on redoute l’emploi. Peut-être parce qu’il est l’expression la plus pure de cette tradition humaniste, qu’on mobilise souvent pour justifier nos modèles sociétaux mais dont le monument est devenu, sous la pression de la monnaie courante, un synonyme d’illusion mortifère encombrant.

Par

0