Les chansons d’Okay Kaya ont toute en commun une lenteur exceptionnelle. Elles se déploient chuchotées, prennent chacune le temps d’arriver, comme si elles étaient conscientes de la fragilité de la […]

Par

0

En mai, on repart au Great Escape à Brighton. Sélection non-exhaustive des jeunes groupes qu’on ne veut pas manquer.

Par

0

 

C’était au Great Escape 2015. Étonnamment, il faisait beau à Brighton, et c’est d’un pas décidé que l’on se dirigeait vers l’une des nombreuses salles du festival pour y voir […]

Par

0

 

Il y a quelques semaines, nous avons invité l’un de nos chouchous, Kevin Morby, pour une de nos Soirées de Poche. Le résultat est ici, avec en bonus, une cover […]

Par

0

Quoi de plus excitant que de cueillir les groupes à leurs débuts ? A l’heure des premières démos, des premiers EPs disséminés sur la toile dans l’espoir qu’un petit label les remarquent ou qu’un gros label les dérobent – pour les plus chanceux. Et si Albert B. devenait instantanément votre favori de demain ?

Par

0

Sur la pochette de son dernier album, elle surgit d’un massif de fleur, telle la femme-cygne peinte par le peintre symboliste, Mikhaïl Vrubel : de dos-trois-quarts, la bouche écarlate, le visage offert légèrement à la renverse. La lassitude mélancolique est tempérée par une sorte de défi contenu dans un regard scrutateur et qui vous condamne à rester à la surface. C’est en oiseau nocturne traversant les pièces d’une maison vide et évoluant entre des épis de blés couchés qu’on l’avait découverte.

Par

1

Le projet de Thomas Jean Henri sort un 45 tours, sur lesquels chante Bonnie Prince Billy, avec Kate de This is the Kit et Sean O’Hagan des High Llamas. Nous vous en faisons écouter un titre.

Par

0