Spiderland Redux

Spiderland en live : à Reims en 2005, certains avaient déchanté en entendant Slint rejouer son chef-d’oeuvre note pour note “comme sur le disque”. Nouveau concept de performance hyperréaliste ou […]

Lire la suite

Rhâââ, c’est complet !

Et voilà, c’est complet! Pour aller voir le Rhâââ Lovely Festival il vous reste plus qu’à vous inscrire sur la liste d’attente. Et au risque de se répéter, le Rhâââ […]

Lire la suite

 
#41

Si les Concerts à Emporter existent, c’est en partie grâce à Arcade Fire. Avant l’annulation de leur tournée européenne, ils ont tourné deux sessions renversantes à Paris, chantant dans un monte-charge puis se donnant littéralement à la foule.

Par

0

La Big Music , c’est un peu notre prog rock à nous (i.e. qui sommes nés dans les années 70) : on croyait s’en être débarrassés avec la chute du […]

Par

0

She Does

“The rush of the girl you can’t, nor want to get away from” : c’est du rock qui tabasse comme on n’en fait plus, c’est le “She Does” de Locksley […]

Lire la suite

Chaque année, rebelote : le Rhâââ Lovely annonce une affiche qui soulève autant d’interrogations que d’enthousiasme. Interrogations car comme à chaque édition, une série de noms semble surgir de nulle part; enthousiasme parce que l’on fait une confiance presque aveugle aux goûts et au talent des programmateurs de ce petit festival Wallon.

Par

0

Heuristique

Coolfer à propos de SXSW : “Last year, nobody seemed to care about Los Angeles’ band The Brokedown, and in fact I heard some mediocre comments about their perfomances. In […]

Lire la suite

KEXP sessions

La radio KEXP a enregistré quelques sessions (Beirut – avec une reprise de Brel, Okkervil River, Under Byen) à l’occasion de SXSW. Et il paraît que Daytrotter est également reparti […]

Lire la suite

Il est content, Roscoe ?

“Roscoe Robinson truly deserves a LOT more recognition than he’s ever received. The reality is, however, that because he recorded for so many different labels, there will probably never be […]

Lire la suite

Free Blood – WDWD

Chk chk chk est un vrai filon, même leur side-project sont bons. Pour preuve ce WDWD de Free Blood qui pulse, chaloupe, chavire et tangue. (Via I was There)

Lire la suite