Cet été, les gars de Breton ont donné rendez-vous à leurs fans à la Route du Rock pour tourner le clip de leur nouveau titre, “Population Density”. Le principe était simple : les filmer en train de dessiner leur pire phobie ou leur plus beau rêve. Ils s’attendaient à ce que 20 personnes se pointent. Ils étaient 120. On leur a donné un coup de main pour filmer tout ce petit monde, puis leur live. Le résultat est là et il est plutôt chouette.

Par

0

Des années de lobbying intense, d’allusions subliminales et de promotion éhontée dans mes articles pour aboutir enfin à la première Soirée de Poche made in Scotland, avec les épatants Meursault.

Par

1

 

Dès le début rien n’était gagné. Cela faisait quelques jours que nous étions pris dans le tumulte du Great Escape Festival de Brighton. Quelques jours où l’équipe de la Blogo quadrillait la zone à pied, blindée de matos de tournage, pour tourner des Concerts à Emporter sans avoir le temps d’assister à un des 300 concerts du festival.

Par

4

 

Américain. Luciférien. Filmer King Dude, c’est se retrouver projeté dans un chapitre sombre où le folklore païen et les obsessions religieuses de l’Amérique profonde se tirent la bourre dans un combat sans merci. C’est revenir aux racines du blues, ce carrefour trouble où Johnson conclut un pacte de sang avec le Grand Cornu lui-même, scellant à jamais le destin de la musique du Diable.

Par

1

Dans l’industrie musicale comme ailleurs, vieillir est un art qui peut mal tourner. Et nombreux sont ceux qui finissent par nous décevoir, voire nous embarrasser franchement. D’autres, régulièrement, nous éblouissent. Neil Young est de ceux-là, qui sait nous rappeler une fois de temps en temps que son talent et son inspiration sont intacts. Aujourd’hui, on apprend qu’un petit miracle s’est à nouveau produit à l’occasion d’une de ses retrouvailles avec le Crazy Horse. En parallèle d’une série de reprises de chansons traditionnelles dont elle n’avait pas à rougir, la bande a enregistré un album, à paraître à la fin du mois. Ramada Inn, qui y figurera, projette sur presque 17 minutes un souffle électrique intense dont on espère qu’il traversera tout le disque.

Par

1

Derrière The Eyes In The Heat se cachent Oliver Ho (producteur multi-casquettes et fondateur du label Meta) et la chanteuse Zizi Kanaan. Sur ProgramMe (Kill The DJ / Differ-Ant), leur premier album sorti le mois dernier, le duo refuse de trancher entre les caves et les dancefloors. Cet esprit de contradiction et ce rejet du compromis est la ligne directrice de la belle mixtape qu’ils nous ont concoctée cette semaine.

Par

0

 

Voir les Alt-J en Concert à emporter, c’est voir un groupe faire des miniatures délicates et fragiles de chansons foisonnantes. Chaque son est compacté, réduit, miniaturisé, et le groupe met le tout en place comme s’il empilait des brindilles.

Par

10

Pour célébrer ses soixante-quinze ans, Philip Glass s’est dit qu’il pourrait s’offrir une barbe à papa à la fête foraine ou demander à Beck de trouver une poignée de musiciens prêts à revisiter certaines de ses compositions. Le blondinet s’est exécuté, parce qu’on ne dit pas non à Philip Glass, a appelé Dan Deacon, Cornelius, Tyondai Braxton, Amon Tobin, Memory Tapes, Jóhann Jóhannsson, Nosaj Thing, Pantha du Prince, Peter Broderick, Silver Alert et My Great Ghost et donné vie à Rework_, prévu pour le 23 octobre. L’album en entier est en écoute chez NPR, mais d’abord, on vous conseille fortement d’écouter la participation de Beck qui a revisité vingt titres du compositeur dans un mix de vingt minutes complètement dingue.

Par

10

 

C’est en pleine traversée de Manhattan, à bord d’une Subaru Outback rouge – et non d’un taxi comme à l’accoutumée – que j’ai entendu un morceau de Callers pour la première fois. Il constituait la bande-son d’un moment particulièrement surréaliste de ma vie, quand une chanteuse que j’aimais craquait sur moi de manière incompréhensible et que la vie a New York était soudainement devenue une possibilité, voire une nécessité. La chanson s’intitulait Heartbeat, la fille au volant allait me briser le cœur et le disque était un des meilleurs sons de l’année 2010.

Par

0

Lundi soir, à Paris, Sharon Van Etten a profité de son concert au Café de la Danse pour essayer une nouvelle chanson, dont elle venait de terminer les paroles. Ses amours ne s’apaisent pas, visiblement.

Par

0

Depuis quelques temps, Sufjan Stevens distillait des petites vidéos sur son tumblr. On sentait poindre la bonne nouvelle qui est maintenant officielle : un nouveau coffret de Noël avec 5 EPs et des petits cadeaux comme pour son premier coffret en 2006 (disponible en digital et en CD le 13 novembre).
Le coffret version vinyle en édition limitée est en pré-commande avec notamment des “Hallucinogenic photographs and psychedelic graphic design (by Sufjan Stevens, drug-free since 1975)”. Un premier extrait “Christmas Unicorn” est déjà en écoute et on ne va pas dire que ça ne donne pas envie.

Par

0

 

C’était un samedi à Brighton. Un samedi ensoleillé encore imprégné des réminiscences de la soirée passée. C’était le dernier jour du festival Great Escape et déjà, nous sentions une douce nostalgie s’installer.

Par

2

Dix ans que l’on ne s’était pas plongé dans les vagues tourmentées d’un disque de Godspeed You! Black Emperor. On les croyait perdus à jamais dans l’histoire du post-rock, mais depuis 2010, le groupe était réapparu, jouant quelques concerts ici ou là. Et puis la nouvelle est tombée cette nuit. Un nouvel album est en route. ALLELUJAH! DON’T BEND! ASCEND! Il est même presque arrivé, puisqu’on peut dores et déjà le commander et qu’il sortira le 16 Octobre.

Par

2

C’est au Midi Festival qu’on doit ce coup de coeur de l’été. Sur scène cet été, il portait la même chemise, il avait déjà une belle voix, il dansait aussi, mais pas comme ça. Gabriel Bruce sort son premier clip “Perfect Weather”, un refrain qu’il a fait entonner à quelques personnes, il n’y a pas si longtemps, dans les rues de Paris pour un Concert à Emporter. Mais pour ça, il va falloir encore patienter.

Par

2

Il y a deux ans, nous avions eu un coup de coeur pour sa voix magnifique et à l’occasion d’un séjour à Mexico, nous avions eu la chance de la rencontrer et de la filmer. Son amie Natalia Lafourcade venait de produire son premier album et elle commençait tout juste à faire parler d’elle. Avec son deuxième album, Dejenme Llorar, sorti il y a quelques mois, Carla Morrison est rentrée dans la cour des très grandes : au top des ventes au Mexique et quatre nominations aux Latin Grammy (autant que Caetano Veloso ou Juanes)… Nous sommes très très heureux pour elle!

Par

2