J-Dilla n’est pas mort

De mois en mois, chacun fouille ses tiroirs à la recherche des collaborations disséminées par J-Dilla. Cette fois, c’est le mag anglais The Wire qui offre Man’s world, featuring Guilty […]

Lire la suite

C’est un 45 tours perdu, un petit 45 tours oublié, qui m’a mené sur la piste des Rockets. Jamais auparavant je n’avais entendu parler de ce groupe et je suis prêt à parier que vous non plus. Là, juste à côté de chez nous, de la fin des années 70 au début des années 80, des petits Frenchies ont écrit une success story dont les Italiens se souviennent. Retour vers le futur.

Par

0

La grande bouffe

On pensait que personne n’aurait le courage d’écouter l’intégralité des mp3 mis à disposition par le festival SxSw (763 morceaux). C’était sans compter les merveilleux Morning News, qui les ont […]

Lire la suite

 
#88

Pigeon John nous emmène dans un voyage dans le temps, vers un hip-hop chaleureux, drôle et joueur, qui ignore la grisaille new-yorkaise et nous ramène aux good old days .

Par

0

Boris good enough

Nous étions quelques-uns à être impatients : Boris en tournée européenne (Bruxelles le 20 mai, Paris le lendemain), c’est pour bientôt !

Lire la suite

New Wave Champagne

Ce vendredi (le 14 donc) à 19h00, Pol Dodu, grand maestro de Vivonzheureux !, livrera une conférence intitulée “Back to 78 l’année new wave” à la médiathèque d’Epernay. Si j’étais […]

Lire la suite

Quoiqu’il fasse, on le lui reprochera. Avoir mis fin à l’une des aventures indés les plus passionnantes des années quatre-vingt dix n’est pas chose facilement pardonnable. Aucune mansuétude, pas de […]

Par

0

Certaines chansons donnent envie de hocher la tête, de claquer des doigts et de se dandiner lascivement. D’autres vous saisissent d’un urgent besoin de danser, de sautiller et d’agiter vos […]

Par

0

Killing Him Softly

John Dorn… hum … Donc, Joel Dorn, le producteur du “Killing Me Softly With His Song” de Roberta Flack est mort fin 2007. Un bel hommage en musique sur – […]

Lire la suite