La Blogothèque http://www.blogotheque.net Wed, 26 Jul 2017 19:01:55 +0000 fr-FR hourly 1 http://wordpress.org/?v=3.8.1-alpha Juliette Armanet @ Days Off http://blogotheque.net/2017/07/26/juliette-armanet-days/ http://blogotheque.net/2017/07/26/juliette-armanet-days/#comments Wed, 26 Jul 2017 19:01:55 +0000 http://blogotheque.net/?p=25556 “L’amour en solitaire” a pour elle la force de l’évidence. C’est une chanson qui nous donne l’impression d’avoir toujours été là, à la fois grandement contemporaine et inscrite dans une tradition noble de la variété française. C’est surtout une chanson qui donne l’impression d’avoir été écrite pour être chantée seule. Comme si Juliette Armanet n’aimait rien tant qu’être en tête à tête avec elle. Le piano à queue, ces paroles, la réverbération d’une grande pièce. C’est tout ce que la Philharmonie de Paris avait à nous offrir ce jour-là, en marge du festival Days Off, où Juliette se produisait. On est heureux d’avoir volé ce moment.

]]>
http://blogotheque.net/2017/07/26/juliette-armanet-days/feed/ 0
Fractured Air x Blogothèque – S02E06 | June mix http://blogotheque.net/2017/06/29/fractured-air-x-blogotheque-s02e06-june-mix/ http://blogotheque.net/2017/06/29/fractured-air-x-blogotheque-s02e06-june-mix/#comments Thu, 29 Jun 2017 15:25:41 +0000 http://blogotheque.net/?p=25546 Each month, Craig and Mark from Irish music website Fractured Air will curated an exclusive mix on Blogothèque with old favourites, new comers, excerpts of interviews and premieres.
Listen to previous episodes -

fracturedair_june17

June’s mixtape features a first listen of “Golden Plover”, Glasgow’s finest Trembling Bells’ stunning cover of the Bert Jansch song taken from his 1979 avian-themed classic Avocet. The track is part of the special 4-track EP Avocet Revisited, commissioned and issued by Fire Records’ imprint Earth Recordings, featuring Trembling Bells; Edwyn Collins and Carwyn Ellis; Modern Studies; Alasdair Roberts.
On “Golden Plover”, Trembling Bells are joined by Callum Calderwood (violin), Rory Haye (vocals), Andrew Pattie (vocals) and Belle & Sebastian’s Stevie Jackson (12 string guitar). Avocet Revisited will be released by Earth Recordings on the 11th of August 2017.

One of the UK’s finest indie bands The Clientele return with Music for the Age of Miracles (Merge Records) this Autumn, their first new album in seven years. Thus far the irresistible lead single “Lunar Days” has been unveiled, finding the beloved Alasdair MacLean-led band in typically impeccable form, effortlessly fusing a myriad of influences into miniature pop marvels like only they can.

June’s mixtape also features new releases from: Ariel Pink’s new single “Another Weekend”, from the hugely anticipated forthcoming Mexican Summer album Dedicated to Bobby Jameson; Grizzly Bear’s “Painted Ruins”, one of 2017’s most eagerly anticipated albums and follow-up to 2012’s sonic marvel Shields; Renowned Irish contemporary classical collective Crash Ensemble release their glorious Ghosts album – featuring compositions written by Nico Muhly, Donnacha Dennehy and Valgeir Sigurðsson – which is released via Icelandic independent Bedroom Community.

01. Virginia Woolf – “I. Mrs. Dalloway: Words” (Deutsche Grammophon)
02. The Beacon Sound Choir – “Can’t Wrap My Head Around It” (First Terrace)
03. Sufjan Stevens, Bryce Dessner, Nico Muhly & James McAlister – “Neptune” (4AD)
04. Crash Ensemble – “Past Tundra” (Bedroom Community)
05. Fleet Foxes – “I Should See Memphis” (Nonesuch)
06. Trembling Bells – “Golden Plover” (Earth Recordings)
07. The Clientele – “Lunar Days” (Merge)
08. Bill MacKay – “Aster” (Drag City)
09. Ariel Pink – “Another Weekend” (Mexican Summer)
10. Justin Walter – “Red Cabin” (Kranky)
11. Chromatics – “Shadow” (Italians Do It Better)
12. Tobias Bernstrup – “27” (12” Version) (Dark Entries)
13. John Talabot – “Destiny” (Rave Dub Version) (Permanent Vacation)
14. Daphni – “Face to Face” (fabric)
15. Blondes – “KDM” (R&S)
16. Laurel Halo – “Moontalk” (Hyperdub)
17. Alice Coltrane – “Rama Guru” (Luaka Bop)
18. Belbury Poly – “The Geography” (Ghost Box)
19. BADBADNOTGOOD – “Lavender” (feat. KAYTRANADA & Snoop Dogg) [Nightfall Remix] (Innovative Leisure)
20. Grizzly Bear – “Three Rings” (RCA)
21. The Focus Group – “The Leaving” (Ghost Box)
22. Gorillaz – “Let Me Out” (feat. Mavis Staples & Pusha T) (Parlophone)
23. Aretha Franklin – “This Little Light of Mine” (Remember)
24. Philippe Hallais – “Hero (Theme)” (Modern Love)
25. Oliver Coates – “Peace” (Foom)
26. Radiohead – “I Promise” (XL Recordings)
27. Murcof & Vanessa Wagner – “Spiegel Im Spiegel” (InFiné)

-

Fractured Air is an online music webzine based in Cork, Ireland, which focuses on the best of independent music. Having started in July 2012, Fractured Air offers in-depth interviews, insightful reviews, original artwork and frequent mixes (including guest mixes), spanning the broad spectrum of today’s independent music scene.

Compiled by Fractured Air, June 2017. The copyright in these recordings is the property of the individual artists and/or record labels. If you like the music, please support the artist by buying their records.

]]>
http://blogotheque.net/2017/06/29/fractured-air-x-blogotheque-s02e06-june-mix/feed/ 0
The Lemon Twigs http://blogotheque.net/2017/06/28/lemon-twigs-3/ http://blogotheque.net/2017/06/28/lemon-twigs-3/#comments Wed, 28 Jun 2017 13:01:41 +0000 http://blogotheque.net/?p=25512 C’était l’anniversaire de Brian, l’ainé des frères D’Addario, ce jour là. Le petit Brian fêtait ses 20 ans, et luttait, comme son cadet Michael, contre un sale jetlag qu’il avait tenté de maitriser en passant l’après-midi et la soirée précédente au lit. 20 ans seulement et déjà un premier album ambitieux à son actif, dans la droite lignée de la folie créative des Foxygen, dont l’un des membres (Rado) a d’ailleurs co-produit Do Hollywood. 20 ans seulement et déjà le feu brûlant de ses performances live, portées par l’alchimie vocale assez épatante qu’il partage avec son frangin, et leur évidente complicité. 20 ans et un sandwich-frites d’anniversaire qu’il était encore en train de s’enfiler en apnée à quelques minutes d’attraper sa guitare pour jouer.

C’était un jour d’entretien d’embauche pour celui que l’on appellera Kevin, faute d’avoir eu l’occasion de lui demander son prénom. Etait-ce une idée de son futur boss de faire ça à l’Atelier des Mélanges, dans les anciennes usines Spring Court ? En tous cas, aucun d’entre eux n’avaient pu ne serait-ce qu’imaginer qu’un duo de musiciens américains allait court-circuiter leur rendez-vous, que les voix de Brian et Michael allaient rythmer le jeu de questions-réponses solennel qui se jouait, à quelques tables de là, entre un patron et son futur employé, sous nos regards à la fois amusés et désolés. Kevin s’en est très bien sorti pourtant, pas perturbé pour un sou par le “How Lucky Am I?” qui résonnait à côté de lui. Ça a du lui porter chance parce que, rassurez-vous, il a eu le job.

C’était un jour banal dans le quartier de Belleville à Paris. Un jour où les gens se croisaient sans se regarder. Où les vendeurs de fringues, de fruits et de légumes, et les restaurateurs du quartier vaquaient à leurs occupations sans voir que deux énergumènes ravis d’en découdre avec les rues parisiennes, s’apprêtaient à hurler à tue-tête “As Long As We’re Together” jusque dans la bouche de métro la plus proche. “Ah ça y est ? C’est là que commence la vraie Blogothèque ?” a demandé Michael en riant. Oui Michael, c’est là que commence la vraie Blogothèque et on peut te garantir que, comme tes frères de coeur Foxygen, tu as gagné ta première étoile haut-la-main, mec.

]]>
http://blogotheque.net/2017/06/28/lemon-twigs-3/feed/ 0
The Proper Ornaments http://blogotheque.net/2017/06/07/proper-ornaments/ http://blogotheque.net/2017/06/07/proper-ornaments/#comments Wed, 07 Jun 2017 13:04:49 +0000 http://blogotheque.net/?p=25470 Quoi de mieux que de se retrouver chez un brasseur de bières un lendemain de cuite, un samedi, à 10h du matin ? Les quatre compères de The Proper Ornaments n’en menaient pas large quand ils sont arrivés à la Brasserie BAPBAP où nous allions les filmer. Mais après quelques bières (l’abus d’alcool est dangereux pour la santé, hein), un tour de transpalettes et un saut dans les cuves, c’est avec placidité et douceur que le groupe nous a offert une version acoustique de “Memories”, tiré de leur second album, Foxhole.

 

The Proper Ornaments seront en tournée dès la fin du mois et à la rentrée chez nos amis Anglais : le 30 juin à Londres (O2 Forum Kentish Town) en 1ère partie de Spoon ; le 26 août à Totnes ; le 23 septembre à Liverpool ; le 24 octobre à Londres (The Lexington) ; le 26 à Brighton ; le 28 à Manchester ; le 29 à York et le 30 à Bristol.

La brasserie parisienne BapBap, qui nous a gentiment accueillis pour tourner ce Concert à Emporter, organise régulièrement des visites et dégustations de bières – toutes les infos sont sur leur site.

]]>
http://blogotheque.net/2017/06/07/proper-ornaments/feed/ 0
Fractured Air x Blogothèque – S02E05 | May mix http://blogotheque.net/2017/05/31/fractured-air-x-blogotheque-s02e05-may-mix/ http://blogotheque.net/2017/05/31/fractured-air-x-blogotheque-s02e05-may-mix/#comments Wed, 31 May 2017 15:21:15 +0000 http://blogotheque.net/?p=25464 Each month, Craig and Mark from Irish music website Fractured Air will curated an exclusive mix on Blogothèque with old favourites, new comers, excerpts of interviews and premieres.
Listen to previous episodes -

fracturedair_may17

May’s mixtape features selections from a pair of the year’s most essential compilations: Alice Coltrane’s Turiyasangitananda (Luaka Bop) and Nick Cave & The Bad Seeds’ retrospective set Lovely Creatures (Mute).

Lovely Creatures: The Best of Nick Cave & The Bad Seeds 1984-2014 comprises a gorgeous meticulously assembled archive – spanning music, previously unseen photographs, memorabilia and extensive archival footage – of Cave’s first three decades as frontman to the world’s most revered and significant bands: The Bad Seeds. Lovely Creatures is compiled by Cave and founding Bad Seeds member Mick Harvey, with additional help from the current Bad Seeds. On the announcement of its release, Cave issued the following statement via his website:

There are some people out there who just don’t know where to start with The Bad Seeds. Others know the catalogue better than I do! This release is designed to be a way into three decades of music making. That’s a lot of songs. The songs we have chosen are the ones that have stuck around, for whatever reason. Some songs are those that demand to be played live. Others are lesser songs that are personal favourites of ours. Others are just too big and have too much history to leave out. And there are those that didn’t make it, poor things. They are the ones you must discover by yourselves.

World Spirituality Classics 1: The Ecstatic Music of Alice Coltrane Turiyasangitananda is the spellbinding compilation of music made by the legendary composer, pianist and spiritualist Alice Coltrane with members of Sai Anantam Ashram in California during the eighties ad nineties. Much of the music here is culled from self-released tape cassettes released from the period. As Luaka Bop have said, the music from Turiyasangitananda is “inspired by the gospel music of the Detroit churches she grew up in, mixed together with the Indian devotional music of her religious practice, and even finds Alice singing for the first time in her recorded catalog. Originally only made available through her ashram, they are her most obscure body of work and possibly the greatest reflection of her soul.

May’s mixtape also features new releases from: A Hawk And A Hacksaw’s Heather Trost who releases her sublime solo debut Agistri on June 2nd via LM Duplication; Animal Collective’s The Painters EP (Domino); Stockholm-based electronic duo Roll The Dice’s Born To Ruin (The New Black); “Wade In” by Julianna Barwick (part of the extensive Our First 100 Days benefit compilation); Wolfgang Voigt releases Narkopop via Kompakt, his latest ambient opus under his GAS guise and first for twenty years; Heather Woods Broderick’s gorgeous new 7” single “Home Winds” (recorded in response to the photographs of Benjamin Swett and published as a collaborative project between both artists by Planthouse Inc).

01. Steve Reich – “Come Out” (excerpt) (Nonesuch)
02. Daniel Brandt – “Eternal Something” (Erased Tapes)
03. Forest Swords – “Panic” (Ninja Tune)
04. Roll The Dice – “Cannonball” (The New Black)
05. Everything Is Recorded – “Washed Up on the Shore” (feat. Obongjayar and Warren Ellis) (XL Recordings)
06. Dirty Three – “Furnace Skies” (Bella Union, Anchor & Hope)
07. Nick Cave & The Bad Seeds – “Tupelo” (Mute, BMG)
08. Tom Armstrong – “Thunder Clouds” (Tompkins Square)
09. Slowdive – “Sugar for the Pill” (Dead Oceans)
10. GAS – “Narkopop 5” (Kompakt)
11. Biosphere – “Black Mesa” (Biophon)
12. Mount Kimbie – “Marilyn” (feat. Micachu) (Warp)
13. Mamman Sani – “Samari Da Yan Matan” (Sahel Sounds)
14. Umoja – “707” (Awesome Tapes From Africa)
15. Molly Nilsson – “About Somebody” (Dark Skies Association / Night School)
16. Heather Trost – “Agina” (LM Duplication)
17. Lukács István & Burka Sándor – “Szállj Le Hattyú” (Hungaroton)
18. Carla dal Forno – “Fast Moving Cars” (Blackest Ever Black)
19. Laurel Halo – “Jelly” (Hyperdub)
20. Jlin – “Black Origami” (Planet Mu)
21. Alice Coltrane – “Om Rama” (Luaka Bop)
22. Shabazz Palaces – “Shine a Light” (feat. Thaddillac) (Sub Pop)
23. Bobe Gáspár Ernő és Zenekara – “Becskereki Pipagyújtó” (Hungaroton)
24. Animal Collective – “Man of Oil” (Domino)
25. Julianna Barwick – “Wade In” (Our First 100 Days, Bandcamp)
26. Heather Woods Broderick – “Home Winds” (Planthouse Inc, Yebo Music)
27. Saltland – “Forward Eyes II” (Constellation)

-

Fractured Air is an online music webzine based in Cork, Ireland, which focuses on the best of independent music. Having started in July 2012, Fractured Air offers in-depth interviews, insightful reviews, original artwork and frequent mixes (including guest mixes), spanning the broad spectrum of today’s independent music scene.

Compiled by Fractured Air, May 2017. The copyright in these recordings is the property of the individual artists and/or record labels.
If you like the music, please support the artist by buying their records.

]]>
http://blogotheque.net/2017/05/31/fractured-air-x-blogotheque-s02e05-may-mix/feed/ 0
The Great Escape 2017 : notre playlist http://blogotheque.net/2017/05/30/great-escape-2017-notre-playlist/ http://blogotheque.net/2017/05/30/great-escape-2017-notre-playlist/#comments Tue, 30 May 2017 12:52:41 +0000 http://blogotheque.net/?p=25462 Brighton, ses petites ruelles, ses magasins trop mignons, ses pubs, ses fish & chips et sa sale manie de vivre sous la pluie la moitié de l’année. Heureusement, les 7000 litres d’eau qui sont tombés le premier jour de l’édition 2017 du Great Escape ne nous aurons pas empêché, comme chaque année, de parcourir la moitié de la ville à pied pour aller écouter les centaines de groupes qui se produisaient au festival.

On y a donc confirmé notre amour pour nos chouchous Isaac Gracie, briseur de coeurs depuis 1994, Shame et The Districts, dont l’énergie électrique et la fureur continuent de nous étonner ; découverts pour la première fois en live de nouveaux espoirs (Jerkcurb, The Parrots, Babeheaven, Parekh & Singh, entre autre) ; et raté d’autres, la faute aux fils sans fin – on pense surtout à Confidence Man, qu’on a pu écouter mais pas voir malgré nos multiples tentatives, et dont le show électro-pop cinglé à renversé les coeurs d’une bonne partie du festival, mais aussi à Jay Som et The Goon Sax.

Bonne nouvelle : ils sont tous à écouter dans une playlist spécial Great Escape 2017 qu’on a concoctée pour vous.

]]>
http://blogotheque.net/2017/05/30/great-escape-2017-notre-playlist/feed/ 0
La grande évasion, le retour http://blogotheque.net/2017/05/16/la-grande-evasion-le-retour/ http://blogotheque.net/2017/05/16/la-grande-evasion-le-retour/#comments Tue, 16 May 2017 16:52:38 +0000 http://blogotheque.net/?p=25455 Comme chaque année, on repart au Great Escape à Brighton, festival de découvertes musicales niché au coeur des sept cent milliards de bars et de salles de concerts que contient la ville.

En plus de têtes connus qu’on est très heureux de retrouver (Noga Erez, The Districts, Douglas Dare, Rat Boy, Shame, Julie Byrne et chouchou Isaac Gracie), on vous a dressé une petite liste non-exhaustive des groupes qu’on a hâte de voir en live à l’édition 2017.

Rejjie Snow
On a vu son tout premier concert à la Coopérative de Mai de Clermont-Ferrand à l’époque où il se faisait appeler Lecs Luther. Le jeune homme était alors à peine majeur, et s’apprêtait à quitter son Irlande natale pour la Floride. Depuis, Lecs est devenu Rejjie Snow, a fait un petit tour en école d’art et n’a rien perdu du flow qui accompagne ses productions hip-hop à la fois sombres et très old school.

Cherry Glazerr
Depuis que je l’ai vu rouler des patins à sa guitare dans le clip de “Nuclear Bomb” où elle vit une histoire passionnelle avec son instrument, j’ai un gros faible pour Cherry Glazerr, son rock garage et son humour bien débile.

 
Goat Girl
Quatre meufs badass de la banlieue Sud de Londres, signées chez Rough Trade, qui font du rock et envoient du gros bois.

 
HMLTD
Imagine un mec avec la voix de Tim Darcy de Ought, en slip à paillettes, sur de l’électro-rock possédée, sans queue ni tête : voici Happy Meal Limited et leurs lives complètement foutraques dont on ne sait pas bien si on ressortira vivant.

Jerkcurb
Premier de la (longue) liste de groupe du label Handsome Dad que l’on attend de voir avec impatience au Great Escape : Jerkcurb, son nom imprononçable du premier coup, sa voix de crooner désabusée et sa subtile pop romantique, mélancolique et crève-coeur de bal de promo US.

 
Bruce O Yates
Collègue de label de Jerkcurb, Bruce O Yates n’est pas inconnu au bataillon puisqu’on l’a déjà vu dans le groupe FAMY, et dans le supergroupe Los Porcos composé de membres de FAMY et d’ex-WU LYF. Comme Jerkcurb, on se croit un peu à la fin d’un épisode de The OC en écoutant la pop-boom de fin d’année de cet anglais doué.

Marika Hackman
Avec sa voix, Marika peut te briser le coeur (allez écouter ses premiers titres si ce n’est pas déjà fait), te bouleverser sur les chansons des autres (allez écouter Suicide Songs de Money sur lequel elle chante si ce n’est pas déjà fait), et aussi envoyer balader le lyrisme pour faire du rock qui tape et fait danser (allez écouter la chanson ci-dessous extraite de son prochain disque à venir en juin si ce n’est pas déjà fait).

The Parrots Du rock lo-fi tartiné de sueur et de cette fine couche de bière et de pisse qui recouvre le sol des clubs après une certaine heure : c’est ce que proposent The Parrots, cousins espagnols des Black Lips.

Babeheaven
Je suis responsable d’au moins 348 écoutes sur 2701 du titre “Your Love” sur le Soundcloud de Babeheaven.

Parekh & Singh
De la dream pop venue d’Inde pour les fans de Belle & Sebastian.

 

-

L’édition 2017 du Great Escape Festival se tiendra du 18 au 20 mai à Brighton. 

]]>
http://blogotheque.net/2017/05/16/la-grande-evasion-le-retour/feed/ 0
Mac DeMarco http://blogotheque.net/2017/05/12/mac-demarco-2/ http://blogotheque.net/2017/05/12/mac-demarco-2/#comments Fri, 12 May 2017 15:06:11 +0000 http://blogotheque.net/?p=25442 Quand on a récupéré Mac DeMarco en ce dimanche gris de février, il sortait de Trois fois plus de piment, le restaurant des gens qui aiment prendre des risques et qui possèdent un estomac en Téflon. Mac avait évidemment commandé le plat le plus épicé de la carte, le niveau 5, et le vivait moyennement bien.

Peu importe l’état de son système digestif, Mac arborait pourtant, comme à l’accoutumé, un grand sourire de mec qui s’apprête autant à faire une connerie qu’à te faire un câlin. Et c’est après quelques tentatives pour engager la conversation en français et reprendre “There She Goes” des La’s, avec son sens du spectacle, sa bonhommie et sa décontraction habituelle, qu’il nous a entrainé dans un square de Paris pour jouer deux titres de son nouvel album, This Old Dog, au milieu des enfants et des mecs bourrés.

-

Le nouvel album de Mac DeMarco, This Old Dog, vient de sortir sur Captured Tracks. Allez l’acheter ou toute votre famille sera mangée par des loups.
Pour les nostalgiques, on vient de remettre en ligne la Soirée de Poche de Mac filmée en 2013.

]]>
http://blogotheque.net/2017/05/12/mac-demarco-2/feed/ 0
Tamer Abu Ghazaleh http://blogotheque.net/2017/05/03/tamer-abu-ghazaleh/ http://blogotheque.net/2017/05/03/tamer-abu-ghazaleh/#comments Wed, 03 May 2017 08:46:10 +0000 http://blogotheque.net/?p=25400 Le premier a lieu sur la mer. Elle a l’apparence d’un champ de blé. Elle ondule, elle est douce. Les blés sont murs. Il n’y aucun rivage en vue. Nous sommes sur un bateau. Un membre de la famille est emmitouflé dans une grande écharpe rouge. Il tient la barre. Le rêveur lui tient les rames. Le rêveur est en réalité une femme. Elle plonge les rames dans l’eau lisse et fluide, elle en déplace les masses liquides. Elle raconte tout à sa mère quand tout a déjà eu lieu. Elle est effrayée. C’est que dans le rêve, lorsqu’il semble qu’au loin  on aperçoive  enfin la terre, voilà qu’un cygne blanc se pose sur la tête du capitaine, toujours à la manoeuvre, derrière la barre. Alors le vent souffle, siffle et se rue dans les voiles. Le bateau ne tarde pas à chavirer. L’attention se porte maintenant sur le capitaine. Il semble comme marcher sur les eaux. Il ricane, tandis que les autres hurlent d’effroi et que les corps sont plongés dans les vagues de la mer démontée. La femme est de ceux-là. L’autre, le cygne blanc posé sur la tête, rit toujours, et il part loin, loin. Rah be’id yamma khales. C’est du moins ce qu’en dit le poète égyptien Naguib Sourour.

Tamer Abu Ghazaleh a simplement appelé ce fragment « rêve ». « Helm » en arabe. C’est le premier extrait son dernier album, Thulth, qu’il nous joua ce soir-là.  Il faisait froid.  C’était à la fin du mois de février. On s’était retrouvé dans une rue du 18ème arrondissement. Emmitouflé dans sa doudoune, Tamer n’était pas venu seul. Il avait emmené avec lui le pianiste Shadi El- Hosseiny et quelques uns de ses amis, Adham Zidan, Mahmoud Waly et Khaled Yassine, présents sur la tournée. On s’amuserait des souffles que l’on voyait sous la lumière jaune des réverbères et des mots qui partent en fumée. C’est l’actrice et chanteuse égyptienne, Donia Massoud, qui a mis pour la première fois le texte de Sourour sous les yeux de Tamer. Elle l’avait trouvé dans un poème du dramaturge intitulée Yassine Wa Bahiya, une histoire de Haïdoucs telle que les raconte Panaït Istrati : le viol de la fiancée du jeune Yassine cristallise la rancoeur contre l’ordre féodal d’une communauté paysanne et est à l’origine d’une révolte contre le Pacha responsable du crime. Yassine est assassiné. La légende dit qu’il reviendra à sa bien aimée sous la forme d’un cygne ou d’un papillon. C’est Bahiya qu’on entend parler dans “Helm”. La pièce est toujours jouée en Egypte ou adaptée par des compagnies de danse ; la signification de la pièce s’accordant volontiers des circonstances politiques pour prendre de nouvelles significations, comme ce fut le cas en 2011. Naguib Sourour dont la carrière fut météoritique est tout autant un poète adulé que considéré comme sulfureux pour ses prises de positions politiques et sociales explicites (notamment contre le régime de Nasser et de Sadat). Tamer Abu Ghazaleh raconte que ce soir-là, les vers choisis par Donia se sont mis à tourner dans sa tête, et que l’émotion qu’il ressentit fut tellement forte qu’il ne lui fut possible de trouver le sommeil que lorsqu’il eut fini d’en composer la mélodie. L’écrire répondait à une nécessité.

On boit un peu de whisky à La Timbale, où Stéphane et Marie nous ont accueillis, le temps d’accorder méticuleusement le oud. On sera plusieurs à garder en mémoire, le front penché de Tamer sur les belles sinuosités de l’instrument, tournant les chevilles de l’instrument, jetant des regards furtifs vers nulle part, comme pour laisser l’oreille le guider. Shadi s’installe au piano.

Le premier rêve laissera place à un second. Cet autre rêve, Tamer Abu Ghazaleh I’a appelé « Takhabot ».  Tamer dit que c’est un mot qui signifie en arabe « la clameur », « l’agitation » mais qu’il décrit aussi un état dans lequel serait celui qui court dans un sens et viendrait s’écraser contre un mur puis qui repartirait pour venir s’écraser contre un autre. Le soleil y semble comme bloqué à son zénith sous l’effet d’une ivresse qui suspend le cours du temps. On s’endort pourtant pendant cette journée sans fin qui est aussi une première nuit. Dans ce bain d’irréalité dans lequel le rêveur ressemble à un autre, rêvé, on y cuisine la racine du taro, on la fait frire avec des oignons, tandis que l’art culinaire se meut en alchimie ou en géométrie verbale. On assiste à la naissance d’un mot. Celui-ci est offert à une altesse lors d’un baiser aux senteurs d’oignons qui déchaîne à son tour les tempêtes. Les morsures du soleil se réveillent alors comme des claques. Comme dans la poésie baroque, on dort et on est éveillé, on boit et on brûle en même temps, de toutes sortes de feu. Certains feux verraient leur sens précisé lorsqu’on apprendrait que c’est entre 2001 et 2005, à Ramallah, durant la Seconde Intifada que Tamer a écrit les paroles de « Takhabot ».

Tamer Abu Ghazaleh est palestinien. Il a 31 ans. Il vit au Caire. Il compose, chante, joue du oud depuis l’âge de 4 ans et pratique toutes sortes d’instruments (piano, buzuq, harmonium). Il a enregistré un premier véritable album en 2006, une merveille qui s’appelle Mir’ah, essentiellement composé pour oud et voix. Il faut attendre l’année dernière pour que Thulth, le second paraisse et qu’il se produise enfin en France. Entre ces deux disques, Tamer Abu Ghazaleh a joué dans plusieurs formations , sortes de super groupes pan-arabes réunissant des musiciens et amis libanais, égyptiens ou jordaniens. Ils y proposent une sorte de synthèse de ce qu’on écoute quand on vit aujourd’hui dans le monde arabe, qu’on s’intéresse à la musique et qu’on a trente ans : de la musique classique arabe mais aussi du rock, de l’electro et de la folk musique. Il y eut d’abord Kazamada avec Donia Massoud, Zeid Hamdan et Mahmoud Radadeih  et plus récemment il y eut Alif, dont on ne saurait trop vous recommander le Aynama-Rtama paru chez Nawa en 2015, et dont la pochette arbore les couleurs et les beaux oiseaux du peintre Semaan Khawam. Tamer se tourne aussi vers le théâtre et compose pour la compagnie  AlTamye de Salam Yousry.

Portant magnifiquement la langue contemporaine de Mahmoud Darwich, de Naguib Sourour, de Tamim Al-Barghouti, celle, ancienne, amoureuse et délirante, de Mejnoun, celui qu’on surnomme le fou de Laylâ, ou tout simplement la sienne, c’est peu de dire que Tamer Abu Ghazaleh est au centre de l’effervescence musicale qui agite le Monde Arabe. Il faut ajouter que ce touche à tout génial est à l’initiative de la plateforme musicale Eka3 et de la création du label Mostakell. Il faut aussi ,quand on est musicien  au Caire, construire aussi les structures qui rendent audible sa musique. Il produit enfin le premier album de Maryam Saleh, sa compagne.

On a aussi longtemps parlé avec Tamer Abu Ghazaleh. On réserve les mots pour un entretien à venir.

-

Tamer Abu Ghazaleh est en concert le 17 mai, à Périgueux (Le Sans Réserve), le 19 mai à Montpellier  (Festival Arabesque au Domaine d’O), le 22 mai à Paris (Comedy Club), le 24 mai à Tourcoing (Le Grand Mix) et le 3 juin à St Malo (Etonnants voyageurs). Il reviendra cet été pour quelques dates à Nantes (le 27 juillet, Aux Heures d’été), à Paris (le 29 juillet, New Morning All Stars) et en Tunisie, au festival de Hammamet (le 30 juillet).

]]>
http://blogotheque.net/2017/05/03/tamer-abu-ghazaleh/feed/ 0
Fractured Air x Blogothèque – S02E04 | April mix http://blogotheque.net/2017/04/27/fractured-air-x-blogotheque-s02e04-april-mix/ http://blogotheque.net/2017/04/27/fractured-air-x-blogotheque-s02e04-april-mix/#comments Thu, 27 Apr 2017 13:00:16 +0000 http://blogotheque.net/?p=25432 Each month, Craig and Mark from Irish music website Fractured Air will curated an exclusive mix on Blogothèque with old favourites, new comers, excerpts of interviews and premieres.
Listen to previous episodes -

fracturedair_april17

April’s mixtape opens with “I Can’t Find Water”, album opener for Hauschka’s latest full-length What If, yet another monumental and sprawling opus courtesy of the Dusseldorf-based artist Volker Bertelmann. Recorded mainly in Berlin with Francesco Donadello, What If gloriously mirrors Hauschka’s own transcendental live performances, where worlds of both analogue and digital (a mixture of various synthesisers, grand pianos, player pianos and percussive instruments) effortlessly interweave in scintillating long-form compositions. What If is the sound of a producer as much as a pianist, confirming Hauschka as one of brightest burning jewels in independent music today.

Berlin-based and Stockholm-born songwriter Molly Nilsson releases her much-anticipated new full-length Imaginations this May, the follow-up to 2015’s stunning Zenith LP. Night School Records have also been busy re-issuing Nilsson’s back catalogue in recent times, most recently with the re-issue of her breakthrough second LP Follow The Light.

One of the year’s most staggering releases comes (once again) courtesy of James Leyland Kirkby’s The Caretaker project. Everywhere at the end of time is the epic six-album odyssey (April saw the release of “stage two”) which will take three years to conclude. The series draws upon the conceptual framework of dementia, and how the disease impacts the mind and memory. In the words of Kirkby, “The second stage is the self realisation and awareness that something is wrong with a refusal to accept that. More effort is made to remember so memories can be more long form with a little more deterioration in quality. The overall personal mood is generally lower than the first stage and at a point before confusion starts setting in.

April’s mixtape also features a selection of new releases from: Clark’s Death Peak (Warp); Forest SwordsCompassion (Ninja Tune); Nan Kolè’s Malumz EP (Black Acre); Mary Lattimore’s Collected Pieces (Ghostly International); Homeboy Sandman’s Veins (Stones Throw) and Mount Eerie’s A Crow Looked At Me (P.W. Elverum & Sun).

01. Hauschka – “I Can’t Find Water” (City Slang / Temporary Residence)
02. Forest Swords – “Arms Out” (Ninja Tune)
03. John Hassell – “Miracle Steps” (Optimo Music)
04. Clark – “Catastrophe Anthem” (Warp)
05. The xx – “A Violent Noise” (Four Tet Remix) (Young Turks)
06. Talaboman – “Samsa” (R&S)
07. Nan Kolè – “Bayefal” (Black Acre)
08. Vex Ruffin – “Front” (Stones Throw)
09. Homeboy Sandman – “Bamboo” (Stones Throw)
10. Chromatics – “Circled Sun” (Italians Do It Better)
11. Bibio – “Feeling” (Knx Remix) (Warp)
12. Dunkelziffer – “Colours and Soul” (Emotional Rescue)
13. Lewis Furey – “Lewis is Crazy” (Aquarius)
14. Scott Walker – “Montague Terrace (In Blue)” (Philips)
15. Angelo Badalamenti – “Love Theme” (Mulholland Drive OST, Milan)
16. Mount Eerie – “Toothbrush / Trash” (P.W. Elverum & Sun)
17. Dinah Washington & Max Richter – “This Bitter Earth / On the Nature of Daylight” (La French OST, Gaumont, Légende Films)
18. Vashti Bunyan – “If I Were” (FatCat)
19. Mary Lattimore – “We Just Found Out She Died” (Ghostly International)
20. Leandro Fresco and Rafael Anton Irisarri – “Cuando El Misterio Es Demasiado Impresionante, Es Imposible Desobedecer” (A Strangely Isolated Place)
21. Orcas (with Martyn Heyne) – “Into the Night” (Soundcloud)
22. Molly Nilsson – “A Song They Won’t Be Playing On the Radio” (Dark Skies Association / Night School)
23. Helado Negro – “Runaround” (Alternate Mix) (RVNG Intl)
24. Julia Holter – “Lucette Stranded On the Island” (Live at RAK) (Domino)
25. The Caretaker – “The way ahead feels lonely” (History Always Favours The Winners)

-

Fractured Air is an online music webzine based in Cork, Ireland, which focuses on the best of independent music. Having started in July 2012, Fractured Air offers in-depth interviews, insightful reviews, original artwork and frequent mixes (including guest mixes), spanning the broad spectrum of today’s independent music scene.

Compiled by Fractured Air, April 2017. The copyright in these recordings is the property of the individual artists and/or record labels. If you like the music, please support the artist by buying their records.

]]>
http://blogotheque.net/2017/04/27/fractured-air-x-blogotheque-s02e04-april-mix/feed/ 0