La Blogothèque

Jacob Banks

Le fantôme du cortège d’une manifestation déjà loin. Le souvenir d’une foule. Des restes de flyers et d’affiches éparpillés sur le sol. Des skaters qui reprennent petit à petit leur place sur la Place de la République. Et Jacob Banks, a cappella, déambulant dans la rue avec ses baskets roses et sa voix de crooner mise à nue.