La Blogothèque

Sudan Archives

Après Wilco en 2016, nous sommes retournés au festival hollandais Le Guess Who? pour filmer de nouveaux Concerts à Emporter en fin d’année dernière. Premier des deux épisodes que nous y avons réalisés avec la fascinante violoniste Sudan Archives.

Cela faisait des jours, des semaines même, que nous étions tous pris dans l’agitation de la ville. Nous sortions d’un festival – la foule, le bruit constant, ce tourbillon d’allers et venus, ce flot de parole qui finit, au fil des heures et la fatigue venant, par ne plus être qu’un bourdonnement.

Nous étions épuisés, et c’est après quelques heures d’épopée pour se rendre au Guess Who? Festival que nous sommes arrivés dans cet îlot de tranquillité qu’est le Oude Hortus : un jardin botanique logé au coeur d’Utrecht, invisible de l’extérieur, caché derrière une haute façade en verre qu’on prendrait aisément pour une bibliothèque universitaire.

 

Derrière, une autre ville – celle du vert et des verrières, des arbres centenaires et d’une certaine sérénité bucolique faite du léger bruissement des feuilles et de l’odeur de l’herbe fraichement coupée. C’est là, dans ce calme apaisant, puis enveloppés par la moiteur si particulière des serres et la beauté étourdissante des nénuphars géants, que l’Américaine Sudan Archives est venue dérouler ses boucles de violon, allégées de leurs effets, de leur électricité et de leur groove, pour nous le temps d’un Concert à Emporter salvateur.