La Blogothèque
Soirées de poche

Lewis del Mar, Blaenavon & Isaac Gracie

Trois groupes, deux collaborations, une cover de “Creep”, des confettis, des visages heureux, un gâteau qui vole et une 50e Soirée de Poche inoubliable dont le best of est à voir dès maintenant sur Arte Concert.

On ne vous racontera pas pourquoi un de nos ingénieurs du son a décidé de se déguiser en tigre, ni comment son costume a fini sur Seon de Lewis del Mar après leur concert. On ne vous dira pas non plus combien de fois il a fallu passer la serpillère sur le sol de nos bureaux, où nous tenions à faire cette 50e Soirée de Poche, pour enlever la couche de confettis et de gâteau qui y était restée collée la veille. Ni comment le dit gâteau a fait un salto arrière avant d’être rattrapé, par un miracle encore inexpliqué, par notre directeur de production, puis de finir étalé sur la moitié de notre équipe et de celle d’Arte Concert.

Ce qu’on peut vous raconter cependant, c’est la volonté que chacun des trois groupes que nous avions invités avait de faire de cet anniversaire un moment unique. Comment Danny, Seon, Nick, Drew et Max de Lewis del Mar ont joué leurs chansons comme ils ne les avaient jamais joué auparavant, ce dernier troquant même sa batterie pour un MPC qu’il avait passé une journée entière à programmer. Comment Blaenavon s’est plié au jeu de l’acoustique total, Frank et Ben se succédant au piano avec une facilité déconcertante, Harris debout derrière un kit de batterie réduit au strict minimum. Et comment Isaac Gracie, dont nous connaissions déjà les folles capacités, a commencé son set dehors, sans micro, avant de le terminer sur “Last Words”, accompagné pour l’occasion de Frank de Blaenavon et de Danny de Lewis del Mar.

On pourrait aussi vous parler du sentiment de fierté qu’on a eu en voyant ces groupes se mélanger, collaborer. De la joie qu’on a ressenti en regardant Thomas Baas recréer sur nos murs les affiches des Soirées de Poche qu’il dessine si gentiment pour nous depuis presque neuf ans. De la béatitude foutraque qui a envahi la pièce lorsque Lewis del Mar, Blaenavon et Isaac Gracie se sont alliés pour reprendre, sans préparation et sans prétention, “Creep” de Radiohead, accompagné des hurlements extatiques du public. Des sourires grandissant sur les visages de nos invités venus découvrir trois groupes qui ont rythmé notre année, et sur ceux de ces neuf jeunes musiciens dont la spontanéité et le talent nous ont totalement étourdis ce soir là.

Mais pour tout ça, on vous conseille de regarder le film que nous en avons sorti, de mettre le son très fort (et d’enfiler votre plus beau costume de tigre).

Bonus : pour fêter la sortie de notre 50e Soirée de Poche, Arte Concert a remis en ligne celles de Villagers, Feist, Charles Bradley et Beirut, à (re)voir par ici.

Photo : © Loll Willems