La Blogothèque
Concerts à emporter

Husbands

C’était quelques jours après les attentats. Nous étions tous fébriles, plus émotifs que la normale, fragiles et volontaires, et nous nous retrouvions dans un appartement à moitié vidé, un canapé et quelques lampes au sol avec trois garçons de Marseille qui gardaient le sourire.

On a fait avec les moyens du bord. On a fermé les volets, on a allumé quelques lumières, Kid s’est allongé sur le tapis, et c’était un feu de camp qui a fait bulle contre la plus grise des journées. Il y avait Oh! Tiger Mountain qui jouait à changer de voix, Kid tout peinard au sol, Simon tout en flegme sur le canapé et à eux trois, l’espace de quelques chaleureuses minutes, ils ont réussi à tout nous faire oublier. C’est peu dire qu’on en avait besoin.