La Blogothèque
Concerts à emporter

Weyes Blood

Natalie Mering est amoureuse d’un homme mort et personne ne peut rien y changer.

Avant que la météo ne devienne automnale, et grâce à un alignement de planètes qui a permis à Mary Lattimore un rapide passage par l’un des coins isolés de New York, dans les profondeurs de Rockaway Beach, nous avons tous les trois observé le coucher de soleil en compagnie d’un corps décomposé depuis bien longtemps répondant au nom de “Robert” jusqu’à lui rendre un éloge funèbre digne de ce nom grâce aux douces et claires chansons de Weyes Blood.

“Bad Magic” pour animer les os et les faire valser dans les vagues…
“Cardamom” comme matériau rare de cette alchimie.

The blind see through me,

see through me.

 

Traduit de l’anglais par Ondine Benetier