La Blogothèque

Peter Matthew Bauer

Les trombes d’eau de la matinée avaient menacé de nous faire annuler le Concert à Emporter, jusqu’à ce qu’un épais brouillard ne transforme les dix minutes de marche qui séparait les bureaux du label Mexican Summer du parc Msgr. McGolrick à Greenpoint en une traversée du Styx. Celle-ci conduisit Peter Matthew Bauer, Skyler Skjelset et moi à un simple banc, parfait décorum pour le râga de Peter.

Un râga est une suite de quatre ou cinq notes sur lesquelles une mélodie se construit et doit refléter les sentiments du musicien, une teinte ou une couleur qui peut refléter une nuance psychologique ou une certaine perception des choses.

Dans ce Concert à Emporter, il a joué son “Philadelphia Raga”, un titre hommage à la ville dans laquelle il a enregistré son premier album solo, un hymne au passage, à l’éparpillement et à l’épiphanie.