La Blogothèque

The Child Of Lov

Il y a toujours eu un voile macabre sur le funk de The Child Of Lov, tristement disparu l’an passé à 26 ans quelques mois après la sortie de ce que je considère comme l’un des meilleurs albums de ces cinq dernières années.

Dans le clip posthume de “One Day”, sur lequel Damon Albarn pose sa voix, la réalisatrice Christine Yuan a décidé de mettre en images la mort qui hantait Cole Williams de la façon la plus sinistre et la plus juste qui soit. C’est beau et lugubre, comme la musique du Néerlandais qu’on regrette chaque jour un peu plus.