La Blogothèque
Concerts à emporter

Anna Calvi – Love of my life

L’un des plus grands, des plus prestigieux châteaux français. Une salle gigantesque, et Anna Calvi qui y joue l’un de ses morceaux les plus énergiques, ‘Love of my life’. C’est le cinquième épisode de notre série Empty Space, réalisée avec le soutien de Converse.

C’est comme une nouvelle femme qui se tenait devant nous. On avait connu Anna Calvi mystérieuse, sombre, discrète, qui composait des morceaux éthérés, profonds, lents. Et la voilà qui nous propose de jouer l’un des morceaux les plus audacieux de son nouvel album : ‘Love of My Life’, rageur, joueur, un brin sexuel.

Le château de Fontainebleau était grand, si grand, une enfilade de pièces gigantesques, surchargées. Nous avons pris d’assault la Galerie des cerfs, cernés par les statues. Anna et son groupe n’ont eu aucun mal à occuper l’endroit. Ils étaient joueurs, Anna souriait. Entre les prises, ils s’amusaient à reprendre des morceaux de Jimi Hendrix. Comme si ce morceau, sans doute le plus péchu qu’elle ait jamais écrit, irriguait chaque membre du groupe de son énergie.

Mais au final, plus que le bruit, plus que les riffs de guitare, de batterie, ce sont sans doute les silences précédant chaque explosion qui nous auront marqués. La respiration marquée d’Anna, l’attente, résonnaient comme jamais dans cette gigantesque pièce lourde d’histoire.