La Blogothèque
Still Room Sessions

Iain Archer

C’est par Canal Song que j’ai d’abord découvert Iain Archer. Cette chanson, je l’ai probablement écoutée plus d’une centaine de fois, tant elle est pour moi un monument de simplicité folk, lorsqu’une mélodie et une voix peuvent vous émouvoir plus que de raison.

Nous sommes venus trouver Iain Archer à l’occasion de son passage au festival de musique Bushmills, à la fin de juin dernier. Niché à l’extrême nord de l’Ulster, le festival se joue dans l’enceinte même de la distillerie; l’occasion était trop belle de prendre Iain avec nous pour faire un tour au milieu des tonneaux de whisky sans âge…Lui même, originaire de Bangor près de Belfast, semblait prendre un plaisir évident à voir de près la fabrication du pur malt local.

En cours de route, Iain improvisait, allant même jusqu’à nous entamer un “whisky river” dont nous espérons bien qu’un jour on en trouvera une version enregistrée…Nous sommes finalement parvenus à la “Room n°2″, une pièce boisée, remplie des tonneaux de vieillissement de Bushmills, un endroit plein de promesses en somme. Il a commencé par nous jouer Canal Song, et je retrouvais, pure, l’émotion qui m’assaillait à chaque écoute de ces premiers accords. Et puis, il a entamé Blackmountain Quarry, et je me suis convaincu que la musique folk, une guitare et une voix, était certainement une des choses les plus simples et les plus belles que l’on pouvait entendre.