La Blogothèque
Concerts à emporter

Léonore Boulanger

Tout est arrivé de justesse, au bout du suspense. Colin a sauté dans un avion pour Hambourg sans autres bagages qu’une caméra.

Léonore et les musiciens, ainsi que toute l’équipe du studio Clouds Hill, tournaient en rond avec cette question: – “Va-t-il arriver?”. Il arrivera et aussitôt devra reprendre des forces dans un énorme sofa blanc – tout de même très attiré par d’irrésistibles consoles vintage Nintendo. En somme il avait comme sa chambre d’enfant en open space au milieu des allées et venues des techniciens qui, dans le même temps, préparaient un concert enregistré sur bandes magnétiques et aussitôt mixé et transféré sur 10′inch. L’homme réveillé nous avons réuni le matériel, des micros et un petit enregistreur. Dans l’immense vaisseau fantôme de Clouds Hill, nous étions à présent seuls pour la nuit. Furetant dans la cuisine à la recherche d’alcools raides, on est tombé sur des breuvages polonais, qui pour vous retaper étaient de tout premier ordre, alors tous se levèrent, à la manière de joyeux fous et ça a commencé.

Jean-Daniel Botta

Léonore Boulanger “Square Ouh La La”
Sortie le 8 février 2013 (Clouds Hill /Le Saule / Rough Trade)
Invitée des siestes acoustiques le 17 février et en concert le 23 mars à la Loge (Paris), le 22 mars à la Péniche Excelsior, Allones ( 72 )