La Blogothèque

Remember 2012

Nous n’avons pas pu nous mettre d’accord sur un nom ou même une shortlist. Le meilleur de 2012 selon la Blogothèque, ce sera donc cent-vingt-huit morceaux et plus de dix heures de musiques…

“It gave me a strange feeling, and the rest of that night I didn’t say much, but merely sat there and drank, trying to decide if I was getting older and wiser, or just plain old.”.

Comme Hunter S. Thompson dans The Rum Diary, il vous faudra au moins une nuit pour écouter les cent-vingt-huit morceaux de notre sélection et décider si l’année qui vient de s’écouler vous a apporté son lot de sérénité et de sagesse ou si elle n’était qu’une année supplémentaire avec comme toutes les précédentes, ses révélations, ses confirmations, ses valeurs sures et ses retrouvailles.

Dix heures pour tenter de répondre à quelques questions “existentielles” ou les balayer d’un revers de la main : est-il raisonnable de s’éprendre autant de jeunots hypes qui ne font que reproduire ce que faisaient leurs aînés dans les sixties, sans même y ajouter la technologie dont ils pourraient aisément disposer ? Nonobstant les contre-exemples de chez nous, peut-on encore faire du rock excitant passé soixante ans ? Peut-on trouver chanteuses mille fois plus touchantes et vraies que Lana del Rey ? Le punk hardcore a t-il encore de l’avenir chez les gens qui ont remisé les skates au garage il y a déjà bien longtemps ? Est-il possible de craquer pour une énième chanson de Noël de Sufjan Stevens ? Est-ce au Spitzberg, au fin fond de la Russie, dans la campagne américaine, à Bruxelles, dans les squats berlinois, dans l’eau froide de ton bain ou à la Réunion qu’on trouve les plus belles inspirations ? Et le rock écossais est-il le meilleur au monde ?

Nous, on répond “oui” à toutes ces questions, mais nos réponses seront individuelles et éparpillées dans ces cent-vingt-huit morceaux souvenirs de 2012. A vous de vous faire vos propres opinions, dans n’importe quel ordre…

Icône Spotify

Ecoutez cette playlist sur Spotify, en cliquant sur le gros bouton vert à gauche.