La Blogothèque
Concerts à emporter

Pitchfork Festival Paris, le docu

Bon Iver qui vocalise, Fucked Up qui hurle, Real Estate qui fantasme sur Outkast, Dirty Beaches heureux, Pantha du Prince dans le noir… Nous avons filmé tout le Pitchfork Music Festival et en avons fait un documentaire. Le voici.

Quand les gens de Pitchfork nous ont contacté à propos de leur festival parisien, ils nous ont proposé de faire une série de Concerts à emporter. L’évidence, et de Wild Beasts à Real Estate en passant par Dirty Beaches (il arrive), Colin et François ont réalisé une belle série de films.

Mais il aurait été dommage de ne faire que cela. Pourquoi ne pas tout documenter ? Faire un film sur les trois jours ? Ce fut un tout autre défi : préparer les contrats, brancher nos machines sur celles des ingés son sur place, courir de loge en loge, s’asseoir cinq minutes pour une interview puis se dépêcher d’aller filmer un live depuis le côté de la scène, faire le con avec un groupe, en supplier un autre, couvrir le show massif de Bon Iver à trois cams… Puis monter 11h de rushes.

Voilà le résultat. Ils nous avaient demandé 10 minutes, David en a fait 35. Il y avait beaucoup de choses à montrer.

Et oui, le chanteur de Fucked Up a une manière assez… physique de montrer son enthousiasme…