La Blogothèque

Nic Harcourt quitte KCRW

Buckley, Elliott smith, Radiohead, Arcade Fire… Il a reçu tout le monde dans son studio californien pour des sessions mémorables. Après près de quinze ans, un animateur mythique quitte son émission. Heureusement, toutes ses archives sont en ligne.

C’était il y a longtemps. Il fallait alors une heure pour envoyer un mp3, Napster n’était pas encore apparu. Pour chercher sur internet, il n’y avait que Yahoo!, HotBot ou Altavista et pour écouter de la musique, RealPlayer ou Liquid Audio.

C’était une époque où il était difficile de trouver de nouvelles musiques sur le web. Mais possible. Et parmi les meilleures sources, il y avait cette radio californienne, KCRW, qui retransmettait ses émissions sur internet. C’était il y a si longtemps qu’on s’émerveillait juste de ça : pouvoir de France écouter les programmes d’une radio de Santa Monica.

Nic Harcourt et Vampire Weekend
Nic Harcourt et Vampire Weekend

Et sur KCRW, il y avait cette émission incroyable, Morning Becomes Eclectic, dans laquelle un animateur à la voix chaude recevait pour des sessions toute la crème de la musique indé. Il y avait eu Chris Douridas, remplacé en 2000 par Nic Harcourt. Ces deux messieurs ont reçu à peu près tout le mond. Nic avait laissé son poste il y a 3 ans, mais restait à la station. Il quitte aujourd’hui sa radio pour devenir consultant chez MTV. Et il laisse un beau bagage derrière lui.

Parce que, tout de même, lui et Douridas ont reçu pas mal de beau monde : Jeff Buckley en 1994, Elliott Smith en 1997, Arcade Fire dès 2005, Radiohead en 1995, 97, 2000 et 2003, Sparklehorse en 2001, Beck et les Flaming Lips en 2003…