La Blogothèque

Une nouvelle webrevue musicale

Ceux qui ont lu ses papiers sur le Lost Blues and other songs de Palace, sur Moondog, sur Jean-François Pauvros, Robert Wyatt, The Cure, Pulp, Denis Cuniot ou encore Elysian Fields le savent, Richard Robert a été l’une des plus belles plumes du journal Les Inrockuptibles et l’une de ses oreilles les plus aventureuses. Un peu plus d’un an après son retrait des affaires, il nous revient, en compagnie cette fois de l’écrivain Jacques Serena (qui signe un beau texte sur Nico) et de Fabrice Fuentes (Pinkushion) avec une webrevue musicale intitulée L’Oreille absolue qui a décidé de donner avant tout la parole aux musiciens.

Au programme de ce foisonnant premier numéro ?… Des entretiens avec Arlt, le trop rare Kevin Ayers, le guitariste épileptique de DNA et brésilien d’adoption, Arto Lindsay, ou encore, Bertrand Belin, Mathieu Boogaerts et Dominique A., réunis à l’occasion des livres qu’ils ont fait paraître sur la petite maison d’édition La Machine à Cailloux.

Son initiateur définit cette Oreille absolue comme une petite utopie : par son format, par son ton, par la distance qu’il souhaite prendre avec la vitesse et le papillonnage médiatique. On vous en recommande chaudement la lecture. Pour cela, il vous suffit de vous inscrire. Le site deviendra payant à partir du 29 mars pour la modique somme de 4,50 € par mois. Voilà qui est dit.