La Blogothèque

Montreal Pocket Party

Je m’étais dit, puisque ça marche si bien à Paris, pourquoi ne pas exporter le concept dans cette ville où j’avais posé mes valises quelques mois plus tôt ? Le problème – et on ne mesure pas la chance qu’on a en France – c’est que les artistes ne restent jamais deux jours à Montréal. Ils arrivent (de très loin et) à 17h pour les balances, font leur show le soir, et repartent le lendemain, parce que ce pays, mine de rien, est super grand. Exit donc les poids lourds à la Vampire Weekend, mais comme les bons musiciens c’est pas ce qui manque au Canada…

L’enthousiasme des lecteurs tirés au sort me détend un peu, celui des musiciens aussi. Luxury Pond ouvre le bal et scie tout le monde rien qu’en pinçant sa guitare, tout le monde se tait, on ose à peine décapsuler sa bière, le saxo de Dan Pencer envoûte et rend le moment encore plus magique.

Alex Lukashevsky avait proposé de chanter accompagné, avec les choeurs Daniela Gesundheit (la compagne de Dan a.k.a. Luxury Pond, et moitié du groupe Snowblink) et Felicity Williams. Grand bien lui en a pris ; les interventions des demoiselles sont parfaites, légères, maîtrisées, et leurs voix haut-perchées contrastent on ne peut plus avec celle d’Alex. On aimerait que le trio ne s’arrête jamais, c’est simplement beau.

T.H.O.M.A.S. clôt la soirée avec des rythmes langoureux, sucrés et un peu 80s, il reste de la bière au frigo, les gens ne rentrent pas tout de suite chez eux, discutent avec les artistes, et moi je respire ; mission accomplished .

myspace.com/luxurypond-> http://www.myspace.com/luxurypond] // [myspace.com/alukashevsky // myspace.com/isthisthomas

Un grand merci à Patrice, Adrien, Pierre-Luc, Marc-André et Marco.