La Blogothèque
Concerts à emporter

Get Well Soon

C’était il y a une éternité. Il faisait frais je crois, la place de la Bourse était vide. Nous savions qu’il y avait, dans une petite rue derrière, un bar recueillant la jeunesse rock désœuvrée en ce morne quartier, mais ce serait pour plus tard.

Nous avions longuement marché avec les membres de Get Well Soon depuis une salle bien éloignée, il était temps de jouer. Seul endroit animé alentour, une brasserie parisienne presque trop typique, avec son vieil écailler tremblant, adorable, qui se révélera un bon danseur, son maître d’hôtel obséquieux qui viendra nous prévenir qu’il ne faut pas filmer le nom du resto et, miracle, des passants, des employés restés un peu trop tard au bureau, des restes de la ville qui soudain s’éveillèrent quand six Allemands se mirent à taper et hurler sous leurs fenêtres.

Puis direction le Truskel, bar surpeuplé, sombre, infilmable. Nous nous sommes installés avec le secret espoir de faire sortir quelques oiseaux de nuit attirés par le bruit. Parmi eux, un grand garçon timide que nous filmerions juste après, seul avec son guitariste. En attendant, le groupe était allé dans le bar, avait fait un raffut de tous les diables. Nous n’y voyions rien, éclairés par quelques flashs épars, c’était toute la confusion que nous souhaitions, un étourdissement idoine.

Puis le film est resté dans les cartons. Angoisses d’un réal qui faisait avec nous ses premiers pas, problèmes de fichiers, disques durs perdus… Nous aurons tout vécu. Il nous aura fallu plus d’un an pour mettre ce film en ligne. On est aujourd’hui heureux de le faire.