La Blogothèque

Goooood morning

On a tous cette envie, même si ce n’est que de manière passagère. En écoutant des productions spectoriennes et ce fameux wall of sound, qui n’est toujours pas après toutes ces années devenu cliché. En dansant à un concert de P-Funk au son énorme de la basse de Bootsy et de sa flopée d’acolytes. On se dit, moi aussi, un jour, je serai dans un un groupe qui aura un son énorme, surpuissant. Une aventure où on sera 150 sur scène, à faire de la musique ensemble, à envoyer du gros.

On rêve, comme ça. Puis certains d’entre nous le font. Il y a Emanuel le suédois qui a monté I’m From Barcelona par amour de la pop orchestrale. Il y a maintenant un asian american de San Francisco à l’air bien juvénile. Son groupe s’appelle The Morning Benders et il a rassemblé tous ses amis (dont John Vanderslice et Christopher Owens, pour l’anecdote) dans un petit studio qui parait bien étriqué. Il y a 3 batteurs et 4 violons. 5 guitares, je crois, et une seule basse à ce qu’il semble. Des choristes, à ne plus savoir où les mettre. Et Christopher Chu, donc, au milieu, qui chante et qui dirige tout le monde. Le tout filmé, et plutôt brillamment, par notre ami Nate Chan de Yours Truly.

C’est déjà chouette, et c’est l’objet d’un joli buzz. Mais un happening ferait long feu : en plus, là, il y a cette putain de chanson. “Excuses”. On y entend des thèmes qui lorgnent vers l’orient puis retombent sur leurs pattes pop sans trop qu’on comprenne comment. On y perçoit des harmonies soul, accommodées façon northern – de la soul de blanc bec fasciné par les chanteurs noirs, les fesses qui s’agitent entre deux chaises, celles du groove et celles de la pop. On y entend le plaisir qu’il peut y avoir à chanter de concert. On y entend presque les Platters, et c’est rudement bon.

Comme le dit bien Pomme de Pin, on dirait par moments du Grizzly Bear qui aurait lâché la bride. Ça tombe bien : Big Echo , le deuxième album des Morning Benders, sortira le 9 mars sur Rough Trade. Il a été produit par Chris Taylor… de Grizzly Bear.