La Blogothèque

Dans les pas de 2009

Une année comme une autre, ni moins bonne ni meilleure. Pas de révélation à la Fuck Buttons ni de retour inespéré à la Portishead, mais une cohorte de bons disques et deux qui survolent le tout: Sunn O))) qui fait muter son drone vers la musique contemporaine et Fever Ray qui signe l’obsession maladive de l’année. Et puis aussi, des envies musicales qui se baladent plus que jamais à travers le monde… J’ai tenté de faire le tri, mais c’est un échec. Alors j’en ai fait une promenade, des disques disséminés comme des cailloux, à ramasser au hasard.


Afficher Top 2009 – DJ Barney sur une carte plus grande

Dans l’ordre alphabétique:

Animal Collective, “Merriweather Post Pavilion”
Mulatu Astatké & The Heliocentrics, “Inspiration / Information”
– Atom TM, “Liedgut”
– Buraka Som Sistema, “Black Diamonds”
– Tyondai Braxton, “Central Market”
Vic Chesnutt, “At the Cut”
– Group Doueh, “Treeg Salaam”
– Electric Electric, “Sad Cities Handclappers”
Fever Ray, “S/T”
Fuck Buttons, “Tarot Sport”
Haruko, “Wild Geese”
Emily Jane White, “Victorian America”
– JJ, “N°2”
– King Midas Sound, “Waiting for You”
– Krazy Baldhead, “The B-Suite”
– Ibrahim Maalouf, “Diachronism”
Marissa Nadler, Little Hells
JP Nataf, “Clair”
– OM, “God is Good”
– Vincent Segal & Ballake Sissoko, “Chamber Music”
Sunn O))), “Monoliths & Dimensions”
The XX, “S/T”

Et deux rééditions:

– Robert Hood, “Minimal Nation”
Sixto Rodriguez, “Coming from Reality”

A lire aussi :

Le Top de Nora | Le Top de Chryde | Le Top de Rockoh | Le Top de Rouquinho | Le Top de godspeed | Le Top de Garrincha | Le Top de Rom | Le Top de Dali | Le Top de Furtif