La Blogothèque

Adieu Vic

Vous l’avez sans doute appris comme nous après le foie gras et avant d’ouvrir les cadeaux de tante Yvonne : Vic Chesnutt n’est plus. Tombé dans le coma après une énième tentative de suicide, il a fini par nous quitter vendredi dernier dans l’après-midi. Sur le site de Constellation Records, Don Wilkie et Ian Ilavsky écrivent tout simplement : “his absence is unfathomable”.

On essaiera d’y revenir dans quelques temps : la Blogothèque ne fait pas dans les nécrologies à chaud. D’autres feront ça mieux que nous. En attendant, on peut notamment relire une interview que ce géant de la musique américaine des vingt dernières années, alors sur la voie du succès, avait donnée à Emmanuel Tellier en 1995 pour Les Inrocks. Elle se termine par ces mots :

Plus tard, mes disques parleront pour moi.

Sur la Blogo, vous pourrez retrouver le très beau Concert à Emporter, sans doute un des plus beaux, que Vincent Moon avait filmé après la sortie de North Star Deserter . Ce soir-là, Vic Chesnutt et Thee, Silver Mt Zion avaient donné un concert époustouflant. A la Blogo, à la suite de ce moment mémorable, marquant, “life-altering” comme disent les Américains, on rigolait entre nous d’une “Échelle Vic Chesnutt du Concert Époustouflant”, calquée sur celle de Richter.

Voilà. Les mots nous manquent. Vraiment, terriblement. On y reviendra donc plus tard, si vous le voulez bien. En passant, pour faire un don à la famille de Vic, c’est par là.