La Blogothèque

Young French Connexion

Petit tour d’horizon de quelques très bons groupes français vus (et donc filmés) en concert ces mois derniers. Du confirmé François Virot aux prometteurs Lug-Na, en pensant par les Roken is Dodelijk, découverts en concert à emporter, et Lena Deluxe, leur petite protégée.


ROKEN IS DODELIJK

Après la Route du Rock, j’ai rejoint les Roken is Dodelijk, en plein enregistrement de leur premier album, en Bretagne. Les Lillois y travaillaient déjà depuis plusieurs semaines et il y faisait bon vivre. Qui plus est, leurs nouveaux morceaux sont autant de pépites. Ce n’était pas une surprise, depuis leur concert à emporter d’il y a presque un an, je les avais trouvé grandis en les voyant en concert au tout début de l’été, au Nouveau Casino. Plus assumés et plus puissants, ils n’en ont pas oubliés leurs sourires et leur pop dansante. Ici, deux nouveaux titres, “King of This Town”, au clavier disco irrésistible, et “Never”, où il faut bien clapper dans ses mains, même devant son écran. Ou bien, en les accompagnant ce vendredi 2 octobre, à Mains d’Oeuvre où ils seront en concert.

www.myspace.com/rokenisdodelijk

——

LENA DELUXE

Au sein des Roken, il n’y a qu’une fille, Lena. Elle a tellement souffert des railleries de ces camarades masculins, qu’elle s’offre des récréations avec son autre projet, Lena Deluxe. Royale formation plus orientée rock planant où Lena fait éclater une voix cristalline accompagnée de Lili, à la batterie. C’est donc au festival les Femmes s’en Mêlent que j’ai eu l’occasion de les filmer. Moment magique lors du rappel (et de la dernière chanson de cette vidéo) où le groupe charme totalement un premier rang composé de bikers tout chamboulés par tant de grâce…
www.myspace.com/lenadeluxe

——

FRANÇOIS VIROT

Il était bien étrange d’être ce soir là au point FMR. François Virot ouvrait pour les Handsome Furs, et on se demandait bien ce que ces deux groupes avaient en commun. Peut-être le fait qu’ils aiment autant jouer avec leur public. Ainsi, François Virot, comme d’habitude seul avec sa gratte, se lance en rappel à nous interpréter une reprise improbable. Petit moment de blind-test délicieux. Une bien belle soirée, finalement.
www.myspace.com/francoisvirot

——

LUG-NA

C’était mon premier concert de cette année. Un 3 janvier au froid inhumain. Surtout quand les videurs de la flèche d’or s’en mêlent et décident de nous faire poireauter dehors. La tâche à Lug-Na, résidents rennais, de nous réchauffer. Mission accomplie, toute en énergie et en rock furieux.
www.myspace.com/lugna