La Blogothèque
Concerts à emporter

Piers et Camille

Ce jour de juin, nous nous étions installé dans une cour d’immeuble dont on nous avait donné le code de la porte d’entrée pour aller filmer Piers, Camille et Dominique interpréter One Of These Things First de Nick Drake. Très vite la concierge est arrivée en nous demandant qui avait bien pu nous donner l’autorisation de venir chanter ici. Camille a lancé “Dieu” mais elle ne l’a pas cru.

Puis une typique copropriétaire est arrivée, et dans les dix secondes a mentionné la police au cas où nous ne déciderions pas très vite à lever le camp. Puis une autre copropriétaire est descendue, sur son chemin pour la salle de gym n’a pu que nous assurer qu’ici personne ne rigolait, que les autorités allaient être averties!

Alors on est parti, en chantant, direction St-Eustache où l’on s’est installé cette fois aussi sans prévenir personne. Quand il était l”heure de fermer les portes à 19h, on nous a juste dit que si on voulait pas se retrouver enfermé… comme quoi de nos jours, les lieux sacrés ne sont plus ceux qu’on croit.

Piers voulait reprendre Banks Of The Nile dont il adorait une version par la chanteuse britannique Sandy Denny. Elle parle d’un homme sur le point de partir à la guerre et de sa femme qui est prête à le suivre en Egypte. Il s’agit d’un dialogue entre eux.