La Blogothèque
Concerts à emporter

Karkwa

Un dimanche grisâtre de mai, le groupe canadien Karkwa nous accueille dans un bien bel endroit, le Studio Lafrette. Temple du son en banlieue parisienne qui a vu défiler Feist, Lhasa et tout plein d’artistes talentueux. Le soleil se levant en fin d’après midi, nous décidons d’aller profiter de la forêt aux alentours et de ses multiples dangers…

Fort de 10 ans à faire de la musique ensemble, les Karkwa se lancent dans l’exercice du concert à emporter avec enthousiasme. Réfléchissent quelques minutes aux instruments à embarquer et aux lieux où nous emmener. Dehors, le soleil se réveille enfin. Nous prenons donc d’assaut la terrasse du studio pour en profiter…

Le beau temps étant bien là, l’envie d’aller faire un tour en musique nous tente bien. Très vite, “La grimpette” résonne dans toutes les bouches. On nous décrit cette dernière comme un minuscule passage pentu reliant la gare au studio. Le choix de prendre la grosse caisse se pose alors. Ni une, ni deux, on verra bien…

Ma camera se souviendra longtemps de cette grimpette… Et moi, des sourires qu’affichaient les Karkwa. Le ton était donné, on allait bien s’amuser. Une fois avoir crapahutés au somment de La Frette, une grande passerelle nous faisait face. Sorte d’aqueduc surplombant la Seine. Totale opposition après ce petit chemin étroit… mais toujours aussi désert ! Ah non, là bas, quelqu’un marche au loin. Vite !

Les Karkwa seront en concert le 24 juillet au nouveau casino.

Nat