La Blogothèque

Des nouvelles de Moon

Quand j’ai rencontré Vincent Moon, il y a aujourd’hui presque quatre ans, il courait partout, toutes les nuits à trois soirées différentes. Il avait un blog à l’époque, sur lequel il postait des tryptiques de ses pérégrinations nocturnes. De la photo principalement, puis de la vidéo, un peu. Une année, puis on s’est lancé dans les Concerts à emporter.

Aujourd’hui, retour d’un cycle. Vincent Moon court toujours partout, toujours à un rythme inhumain, toujours à essayer de tout capter. Seulement il a élargi son champ : les images bougent, et lui va plus loin. Il était tout le mois de février au Japon, à suivre un musicien iconoclaste et passionnant. Il a ensuite sauté dans un avion, nous a claqué la bise à Paris, a fait ses valises à New York, puis s’est envolé à Austin pour filmer le festival SxSw. Il est aujourd’hui de retour à NYC, prétendument pour se poser, mais il continue de filmer.

Pourquoi parler d’un cycle ? Parce que Vincent Moon a relancé un blog. Il a le même nom, en anglais, Fiume Nights. C’est une bonne nouvelle, c’est une excellente nouvelle, car il filme toujours plus qu’on ne lui a demandé, car il a trop d’histoires à raconter, trop d’images à montrer pour se passer d’un journal de bord.

Il nous gratifiera toujours de Concerts à emporter, et ni lui ni moi n’avons envie d’arrêter de travailler ensemble. Mais voilà, Moon reparaît dans sa petite bicoque, et on peut s’attendre à y voir de belles choses.

La preuve, avec son premier billet, tiré de ses aventures japonaises. Un billet où Moon remet un peu les choses en place sur son travail, et l’illustre par une balade nocturne avec Nikaido Kazumi.

Et où il enchaîne avec trois films d’un concert de nos chouchous japonais, les Pascals. (Pour l’anecdote, le tout premier mail qu’on s’est envoyé concernait les Pascals. Quand on vous parle de cycles…)

Voilà. Suivez-le aussi là-bas !