La Blogothèque

Wikipalmtree

TAHITI BOY AND THE PALMTREE FAMILY [palmje] n. m. (fr. ) 1. Réunion de sept amis, membres de sept différents groupes influents de la scène indépendante : David Stankze (clavier, chant ) [Da Brasilians, Mike Ladd, Spontane…], Antoine (guitare, chant ) [Poney Poney], Didier (basse ) [Tanger], Jonathan (guitare, chant ) [Syd Matters], Jean (batterie ) [Hopper, Robin Leduc & The Pacemakers], Vincent (percussions ), Thomas (violoncelle ). — 2. Groupe pop folk inspiré par Sly Stone, Robert Wyatt, The Beatles, David Bowie, Jackson 5, Supremes… — 3. Formation scénique poétique, émouvante et touchante. Tahiti Boy & The Palmtree Family prend tout son sens et sa puissance sur scène. Le groupe a enflammé la salle lors de sa résidence à la Flèche d’Or en février 2007. || Point fmr, Flèche d’Or, Nouveau Casino, Maroquinerie, Baron…

— ENCYCL. Après un long séjour aux Etats Unis, Tahiti Boy retourne au pays et s’entoure de ceux qui deviendront sa famille. Les concerts s’enchaînent, les collaborations se multiplient (Vicarious Bliss, Nelson, Zombie Zombie, Turzi, Scenario Rock, HushPuppies, Tv On The Radio…), le public suit. Premier single sorti sur Arcade Mode (2007). Le groupe peaufine les morceaux puis entre studio. Le label Third Side les signe. L’album sort (2008).

◊ Good children go to heaven n. m. 1. Premier album du groupe Tahiti Boy And The Palmtree Family paru sur le label Third Side. — 2. Écouter Tahiti Boy And The Palmtree Family c’est comme rester une après-midi ensoleillée sous un arbre. En soi rien de nouveau, d’extraordinaire et pourtant il suffit de se laisser glisser pour succomber, pour découvrir l’après midi que l’on attendait pas, celle qui vous surprend par sa douceur et sa beauté. C’est sentir le vent s’engouffrer sous ses vêtements laissant sur la peau un frisson réconfortant. C’est se laisser envahir par la joie en entendant un oiseau s’époumoner au loin. C’est s’émouvoir à la vue des nuages qui se noient dans le bleu du ciel. C’est ressentir une profonde tristesse face au spectacle d’un papillon qui virevolte entre les herbes hautes. C’est s’émerveiller de l’odeur de l’été. C’est laisser sa sensibilité s’exprimer. C’est s’oublier et s’abandonner aux émotions. C’est se faire bercer par la musique se faisant ainsi transporter d’un sentiment à un autre. C’est se laisser délicieusement éblouir par les rayons du soleil qui percent à travers les branches…3. Extrait des paroles de The Beatles : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, all good children go to heaven .

>> myspace.com/tahitiboyfamily