La Blogothèque

Winter Family

Jerusalem est une ville absolument compliquée, sublime et épuisante, traversée par des individus de toutes confessions qui viennent y chercher chacun leur petite dose de sacré, qui au Saint Sépulcre, qui au Mur des Lamentations, qui à l’esplanade des mosquées, des individus qui ne se croisent pas. Tout participe à créer un climat aussi exaltant que tendu. Pour notre part, nous y sommes allés tourner un Concert à emporter, avec le duo israélo-français Winter Family.

(attention: chacun des fichiers à télécharger regroupe les 3 parties de ce Concert à emporter)

Ruth Rosenthal (voix) et Xavier Klaine (harmonium, orgue, piano) jouent une musique nourrie par la force de cette ville, par la multitude d’histoires qu’elle brasse, lorsqu’on déambule et qu’on écoute les mille sons qui s’y dégagent, son souffle de ferveur. Il sera dur d’oublier ces moment où, alors que nous étions sur les toits de la vieille ville, une étrange musique vint à nous, entremêlée d’incantations en arabe, en hébreux et en latin, de sons de radio, rythmée par des sirènes et autres bruits d’avions, un immense collage sonore qui impose le recueillement. Or cette recherche de simplicité se retrouve dans leur musique, dont le dépouillement révèle une foi absolue dans le geste musical, et ça saute aux yeux quand on voit ces trois vidéos, les mains de Ruth qui caressent la ville, sa voix qui nous en racontent toutes les histoires, tandis que Xavier, enraciné, transforme tous les murmures avoisinants en un drone hypnotisant, avec comme seul argument le soufflet de son harmonium.

Lentement mais sûrement, avec une foi indicible et la trouille au ventre, pour reprendre le mot d’ali_fib, c’est une musique, je le comprends maintenant, qui comporte en elle même une certaine mélancolie de Jérusalem. On ne pouvait rêver mieux que ces trois endroits pour ces trois concerts à emporter, pour une ville trois fois sacrée. Le premier, “Omaha”, à côté du tombeau de David, ensuite “Abraham” sur les enceintes de la vieille ville, face à Jérusalem Est. Enfin, après une escapade sur le mont des Oliviers, “Shooting Stars”, tous réfugiés auprès d’un piano. Il y a un vrai plaisir à voir Jerusalemn filmée différemment, et rarement les concerts à emporter on su lier avec autant de justesse un groupe avec leur ville, rarement Vincent Moon est allé aussi loin dans leur propos, et pas seulement parce qu’il fait des tours de magie avec des touches de piano.

Winter Family est un duo israélo-français composé de Ruth Rosenthal (voix, cloches) et de Xavier Klaine (harmonium, orgue, piano). Après un premier album éponyme chez Sub Rosa, ils viennent de sortir un nouveau disque à Marienbad, intitulé Where Did You Go, My Boy?, dont sont extraits le premier et le troisième morceau de cette session, Ils sont actuellement en tournée en Euope et joueront le 21 juin prochain à l’Eglise Saint Eustache à Paris.

AntoineV