La Blogothèque

On n’y croyait pas

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhhhhhhh !

Vous ne pouvez pas imaginer ce que ça représente pour nous. La nouvelle version de la Blogothèque, c’était la plus belle des Arlésiennes, qui s’amusait à nous narguer depuis des mois, des années. De mauvaises rencontres en espoirs déçus, de soucis techniques en grosses questions existentielles, on l’a repoussée tant de fois qu’on pensait nous-mêmes qu’elle n’arriverait jamais.

Puis, on a trouvé des gens chouettes, on a vu des maquettes superbes, une organisation qui tenait la route et semblait pouvoir supporter notre chaos. On a mobilisé les troupes, qui ont travaillé comme des fous, repensé tout, essayé d’organiser ce maëlstrom, et y sont arrivées.

Aujourd’hui, nous sommes donc fiers, soulagés, un peu incrédules, et conscients qu’il y a encore pas mal de travail à faire.

Ce que vous avez sous la main, c’est une version 3.0.1. Nous avons encore une belle série de boulons à resserrer, de charnières à huiler. Nous avons surtout beaucoup de nouveautés à mettre en ligne. Elles arriveront progressivement. En attendant, voici ce qu’il y a de mieux :

– Des textes plus aérés, de plus grandes photos
– La possibilité de naviguer dans la chronologie avec un lien “précédent” en bas de page
– Des archives enfin claires !
– Un player qui claque sa chatte, joue même les vidéos !
– Un contact personnalisé, qui vous permettra d’écrire au rédacteur de votre choix

Il me faut ici rendre hommage à quelques personnes exceptionnelles. Si vous permettez.

Nenelle

Un jour, il y a longtemps, un jeune nerd m’a proposé de m’aider sur la mise en page de mon site perso. Puis il a entrepris de m’aider sur la refonte de la Blogothèque de l’époque. On avait envie de bien s’entendre, mais on y arrivait pas. On s’engueulait sans cesse, on a quand même réussi à travailler ensemble. Depuis, on ne se quitte plus.

Aujourd’hui, Nenelle mérite des hugs, des câlins, mais tout ce qu’il veut c’est un scooter. Il le mérite aussi. Car il a su trouver les bons petits génies pour faire les trucs techniques qu’il ne savait pas faire (Florian pour l’html, Booz pour les optimisations SPIP, sans oublier Yannick, Olivier, Brett et Peter, merci à eux !). Parce qu’il a centralisé les commandes infaisables, les récriminations des vieux de la Blogo adeptes du respect absolu des standards, les chipotages des designers, les bugs qui sortent d’on ne sait où. Aujourd’hui, nous sommes plein de compassion pour sa chérie et son patron, pour sa vie en général qui a bien souffert de cette nouvelle Blogo. Un homme a tout sacrifié pour qu’elle soit là, vous étonnez pas s’il massacre le premier commentaire désagréable.

Merci Nenelle.

Upian, les designers

On ne parlera pas de l’avant. Juste du jour où on a vu Presidentielles.net, puis Thanatorama, et qu’on a sympathisé avec les gars d’Upian, qui ont tout de suite trouvé ça excitant de prendre notre site tout moche et mal foutu, et d’en faire un truc chouette. Karim et Seb ont balancé les idées, dessiné les ébauches en deux temps trois mouvements, pam c’était beau. Aujourd’hui, La Blogothèque est fraîche, belle, lisible, funky, et tout ça c’est grâce à eux. Parce qu’ils ont foi en tout ça, en nous. Et venant de mecs aussi chouettes, ça vaut de l’or.

Merci Upian.

Garrincha et Nora

Pendant que les autres faisaient des blagues pourries sur la mailing list, cherchaient un boulot ou faisaient des enfants (Yeah, Manur, Yeah !), Nora et Garrincha se sont tapé, avec Nenelle, tout le sale boulot. Le sale boulot, c’est retrouver des images pour les articles des derniers mois, retaguer des articles par centaines, modifier le code de tous les Concerts à emporter (trois fois), repérer les bugs, préparer les nouveaux articles, référencer les sites d’artistes, réfléchir à la prochaine Soirée à emporter (oui, bien sûr), me supporter, supporter Nenelle, aider sur les Concerts à emporter, tout ça…


[->http:/ortf.blogspot.com]

Merci, Garrincha et Nora.

heaven et la Blogo

heaven, parce que c’est ma boîte, et que mine de rien, ils ont beaucoup aidé à ce que tout ça arrive. Les rédacteurs de la Blogo, parce que eux, c’est l’essence, la sève, la matière, ceux sans qui on aurait pas pu grandir jusque là.

Et puis tous ceux qui ont été là, depuis le début, ou juste de passage, merci merci merci. Maintenant, on va faire des trucs biens.

Ah, et oui, va y avoir de la pub. Mais de la gentille. Parce qu’il faut bien vivre. Merci de réfléchir avant de râler.