La Blogothèque

Ali Harter

Originaire d’Oklahoma city, quand Ali Harter ne chante pas, elle compose. Quand elle ne compose pas, elle caresse les cordes de sa guitare. Ali est délicieusement pétillante, fascinante lorsqu’elle hypnotise le public de sa voix rauque et bluesy.

DUMB OLE’ THINGS

Réal : Valerie

Tourné à Paris, Décembre 2007

Lorsqu’Ali subtilise nos respirations derrière sa mèche de timidité, c’est avec humour et sensibilité. Ali Harter écrit et compose tout, toute seule, parle du quotidien, de ses rencontres, de ce qui la tourmente, la fascine.

Douceur bluesy sur l’île aux Cygnes…

Une tournée en France, une première venue sur Paris et c’est déjà France Inter qui la demande. Après deux chansons qui auront hypnotisé le public radiophonique et avant la scène du Cabaret Pirate le soir, entre deux rives de la Seine, son charme opère.

Sur l’île aux Cygnes, une tour Effel en toile de fond, elle chante rien qu’un instant Dumb Ole’ Things pour les promeneurs.

UNTITLED

Réal : Valerie

Tourné à Paris, Décembre 2007

Tourbillon folk

Ali chante et c’est Paris qui tourne tout autour, ou bien le contraire. Sur la roue de la Concorde, à deux pas du jardin des Tuileries, la voix d’Ali vient ravir la vedette, le temps de quelques tours.

Une ombre au tableau? À vrai dire, tout là-haut, il faisait peut-être un brin trop froid…

Merci à Melody pour le texte