La Blogothèque

Cher Docteur Blogo : le syndrome Kylie est-il un signe avant-coureur de cancer auditif ?

Cher Docteur Blogo,

depuis quelques jours, nous nous inquiétons sérieusement pour notre fils. En effet, son comportement est étrange, présentant des signes de ce que j’identifie comme une probable dégénérescence cérébrale. Dès que passe à la radio ou à la TV la chanson intitulée 2 hearts de la dénommée Kylie Minogue, celui-ci agite compulsivement tronc et tête et fredonne cet air en souriant béatement. Et récemment, je l’ai même surpris fréquentant la page Myspace de ladite Kylie, y réécoutant ce même morceau, en boucle.

(deleted Video : http://www.youtube.com/watch?v=h3gYAP_uTnM)

Cette pauvre dame, aux mœurs légères, ne lui avait pourtant inspiré jusqu’ici que de l’indifférence. Il n’avait ainsi été que peu sensible à la déferlante d’éloge entourant la sortie de son célèbre Can’t get you out of my head , préférant moquer ses premiers ébats musicaux. Sa sœur a bien prétendu un jour avoir surpris notre fils se masturbant devant le clip d’Agent Provocateur, mais je suis convaincue qu’il ne s’agit là que de paroles volontairement blessantes inspirées par la jalousie, chose bien normale entre frère et sœur.

Or donc, depuis quelques jours, la situation semble avoir changé. Notre fils manifeste un intérêt de plus en plus évident pour cette Kylie. Jusqu’ici il avait pourtant toujours fait preuve du meilleur goût. Il faut dire que nous le lui avons sérieusement formé à force d’une éducation irréprochable, faite d’écoutes répétées des grands auteurs (Bob Dylan, Leonard Cohen, Arcade fire, et autres Sufjan Stevens). Il est certes vrai qu’étant plus jeune, notre fils aimait à improviser des chorégraphies démonstrative sur des airs de Backstreet Boys. Mais à force de temps, de lecture des Inrockuptibles d’abord et de la fréquentation régulière de votre cabinet ensuite, nous avons pu l’aider à dépasser cette période douloureuse de notre histoire familiale.

Vous comprendrez dès lors notre inquiétude face à cette “régression” soudaine. Et nos interrogations : notre fils serait il en train de se “déformer” le goût ? Le syndrome Kylie serait il le signe avant-coureur d’un possible cancer auditif ? Et surtout, docteur, … est-ce grave ?

En vous remerciant d’avance de la suite que vous voudrez bien donner à notre appel au secours

Bien à vous

Anne Kah de Bruxelles

PS : à défaut de ne pouvoir éventuellement guérir mon fils, une photo dédicacée de toute l’équipe de la Blogothèque lui redonnerait sans doute un peu de ce sérieux qui lui fait tant défaut en ces moments difficiles… merci d’avance !


Chère Anne Kah,

Mon professionnalisme et ma curiosité scientifique ayant eu raison de mon éthique, je me suis risqué à écouter le morceau sus-nommé et à observer minutieusement les vidéo clips indiqués. Et je peux d’emblée vous rassurer : votre fils va très bien. Cette petite passade légère est bien normale et constitue même un signe de santé mentale et auditive.

Je vous propose néanmoins de lui donner deux gélules de CAE à ingérer chaque soir, de sorte à prévenir tout aggravation de symptômes.

Bien à vous,

Docteur Blogo