La Blogothèque
Concerts à emporter

François Virot 2

Plus tôt dans la journée, si mes souvenirs sont exacts, je parlais avec Vincent Moon des Concerts à emporter, et de l’idée d’en propager l’énergie à travers le monde. Petit à petit, nous en sommes venus à parler de ce petit groupe Français qui devait jouer l’après-midi même à l’entrée d’une station de métro de San Francisco.

Je ne savais pas où ils devaient jouer précisément. Je ne savais pas trop quand non plus, j’étais épuisé de mon week-end, bref, je ne voulais pas y aller. Mais Vincent Moon a insisté, ou plutôt ne m’a pas laissé le choix. J’ai rassemblé mes affaires, et suis parti à leur recherche. En vain. Heureusement, leur mySpace indiquait un show le soir même…

Ce petit groupe énergique s’appelait Clara Clara, dans lequel François Virot joue de la batterie. François a été filmé dans un de mes Concerts à emporter préférés : il a une voix unique, et j’étais donc assez heureux d’apprendre qu’il ouvrirait le concert en solo.

A la fin de la soirée, François a aimé l’idée de donner suite à son Concert à emporter parisien ici, et nous sommes partis filmer. Mais soirée maudite, batterie en panne, nous n’avons rien pu faire ce soir là. Tant pis pour les lumières du Sex Shop.

Nous avons remis cela, d’un commun accord, au lendemain matin. Rendez vous à Oakland, une demi heure seulement pour tourner, mais ce fut parfait. C’est ce que j’aime avec les Concerts à emporter : pas le temps d’y penser, pas le temps de préparer les tournages, de manger, mais assez d’énergie pour accompagner la musique. C’était magnifique, et nous n’aurions pu faire mieux en préparant le film des semaines à l’avance. C’était un flash, une décharge d’énergie vidée dans le sol. François est grand, il l’avait montré à Paris, il le fait ici, à San Francisco.

Nate Chan