La Blogothèque

Top 2006 Pierre

Sans ordre :

Pet Shop Boys : Fundamental

Les retrouvailles du duo anglais avec Trevor Horn, le grand alchimiste de la pop des années 80. Hymnes hi-NRG (“Integral”) et ballades crépusculaires (“Luna Park”) témoignent d’un groupe au sommet de son art.

Luna Park (mp3)

Acheter

Site

Lupen Crook : Accidents occur whilst sleeping

Je ne pense pas avoir jamais lu la moindre mention de ce chanteur anglais dans les médias français. Pourtant, avec ses chansons inquiétantes et ses arrangements luxuriants, il représente sans doute le meilleur antidote à l’aveuglement collectif qui entoure les derniers Sufjan Stevens.

Love 80 (mp3)

Acheter

Site

MySpace

Pierre Lapointe : La forêt des mal-aimés

L’enseignement principal de 2006, en ce qui me concerne, est que je suis capable de m’enthousiasmer pour de la chanson francophone, comme le prouve le deuxième album de ce Québecois surdoué qui évoque tour à tour Léo Ferré, Serge Gainsbourg, Romain Didier et Patrick Wolf.

Le Lion Imberbe (mp3)

Acheter

Site

MySpace

Dolorian : Voidwards

Parce que le death-metal peut aussi faire crac-crac avec la musique ambient sans y perdre son âme, voire en y gagnant un petit supplément. Un disque d’atmosphère dans le sens le plus glaçant du terme.

The Flow Of Seething Visions (mp3)

Acheter

Site

MySpace

Scott Walker : The Drift

Dix ans après, Scott Walker donne un successeur à Tilt , l’album qui l’avait révélé à une génération qui n’était même pas née quand il était dévenu ringard pour la première fois. Comme pour Tilt , “hallucinant” est sans doute le terme le plus juste pour décrire l’album, suivi de près par un superlatif du type “génial”, “formidable” ou “magnifique”.

Psoriatic (mp3)

Acheter

Site

Dominique A : L’horizon

Tous ceux qui voyaient avec tristesse Dominique A s’encroûter avec des albums de plus en plus dérivatifs seront ravis d’apprendre que 2006 fut l’année du retour en forme avec ce qui est sans doute l’album de lui que je préfère. “Rue des Marais” est un pur chef-d’oeuvre.

Rue des Marais (mp3)

Acheter

Site

Justin Timberlake : FutureSex/LoveSounds

Qui aurait cru qu’un jour “Boucles d’or” de *Nsync ferait l’unanimité autour de lui ? Pas moi en tout cas. Et même si je préfère les mélodies pop de Justified au côté beaucoup plus formaté hip-hop de ce deuxième album solo, il ne fait guère de doutes que “My Love” ou “SexyBack” furent deux des singles de l’année (avec “Maneater” de Nelly Furtado, une autre production Timbaland)

Sexy Back (vidéo) / Acheter

Site

MySpace

Lisa Gerrard : The Silver Tree

La désastreuse (selon elle) tournée de Dead Can Dance n’est plus qu’un mauvais souvenir et Lisa Gerrard sort son quatrième (ou cinquième) album solo, pour la première fois en dehors du giron 4AD. C’est plutôt une bonne surprise. Elle semble en effet y avoir à nouveau compris que marmonner quelques notes d’un air distrait sur des nappes de claviers niouaige ne suffit pas à faire un grand disque.

Abwoon (mp3)

Acheter

Site

MySpace

McFly : Motion in the Ocean

En cette année 2006 où tout le monde en Angleterre s’est mis, sans que je comprenne trop pourquoi, à les attaquer, je tire un coup de chapeau à un groupe qui continue, imperturbablement, à sortir ses chansons de retro-pop Queenesque sans se poser de questions. “Friday Night” et “Transylvania” sont ce qu’ils ont fait de mieux. Dommage que personne ne s’en soit rendu compte.

Transylvania (mp3)

Acheter

Site

MySpace

Mogwai : Zidane OST

Quelques mois après la sortie de son meilleur album depuis longtemps, le groupe écossais revisite sa meilleure période, celle du dépouillement et de Come On Die Young . Un disque à faire aimer le symbole de l’équipe de France à un Belge qui n’aime rien tant que de voir la France se faire battre (en toute amitié).

Terrific Speech (mp3)

Acheter

Site

MySpace

Howling Bells : Howling Bells

Un mélange détonant entre la rage de PJ Harvey, l’atmosphère des albums de Tarnation, les mélodies des Catchers et la voix de Marissa Nadler pour un disque passé étonnamment inaperçu de ce côté-ci de la Manche.

Broken Bones (mp3)

Acheter

Site

MySpace

Mentions honorables à : Bonnie ‘prince’ Billy – The Letting Go, Mates of State – Bring it Back, Max Richter – Songs from before et We Are Scientists – Love and Squalor.