La Blogothèque

Man Man est passé, Man Man est reparti

Nous pouvons être déçus, très déçus. Les Man Man ne sont pas venus jusqu’en France. Voilà deux ans et demi qu’une hypothétique tournée européenne du groupe me faisait espérer. Et malgré l’évocation d’un concert parisien samedi dernier, ils sont demeurés dans le nord de l’Europe. Pas de dodelinement frénétique et enthousiaste de la tête pour nous. Damned !

En Angleterre et aux Pays-Bas, les amateurs ont eu plus de chances. Le groupe a même donné une session filmée dont un titre est visible sur le site (format Real player), et 30 minutes sont en écoute. De quoi donner envie d’y être.

J’étais pourtant prêt à les faire ces centaines de kilomètres pour les croiser à Anvers jeudi dernier, entendre le clavier Rhodes un peu bastringue, partager les «whaouh fuckkkk» enthousiastes de ceux qui les ont vus, chanter d’une voix éraillée «Lalala lalala lalalalalala» , voir leurs têtes de simili-Bjorn Borg, bûcherons, indiens, et clones 70’s sur scène, partager ce Black Mission Goggles tout en rondeur. La fatigue m’en a empêché.

Ils ne reviendront pas avant un moment. Nous pouvons être déçus.