La Blogothèque

Tape dans tes mains, crie yeah !

J’aime acheter des disques aux petits groupes. On envoie un peu d’argent en cliquant sur un bouton Paypal, on donne notre adresse et quelques jours plus tard, alors qu’on pensait déjà à autre chose, on trouve dans notre boîte aux lettres une pochette cartonnée en provenance de Brooklyn. En haut à droite, il y a l’adresse du bassiste, c’est lui qui a envoyé le disque. Et le disque est bon, très bon, ce qui ne gâche rien.

Clap your Hands Say Yeah , nouvelle coqueluche éclair des blogs new-yorkais. Un morceau entendu chez Said The Gramophone, j’accroche immédiatement. Deux autres morceaux sur le site du groupe, et j’ai cliqué sur le bouton Paypal. J’en suis plus qu’heureux.

Autant vous prévenir, il y a du frottement avec Arcade Fire : un certain sens de l’urgence, des chansons qui sont comme de puissants élans de vie, un chant brut qui se donne au delà de ce qu’il peut (qui fait aussi penser aux feulements écorchés du chanteur de The Rapture ), une basse ultra-présente, une filiation avec les Talking Heads, un brin de guitares noisy comme on les aimait au début des années 90… Du bon, du spontané, du new-yorkais, une voix nasillarde à l’extrême, tout ce que j’aime. Avec en plus une superbe introduction à l’album, dans un délicieux style “cabaret de freaks “.

Surveillez donc Clap your hands Say Yeah , vous en entendrez de nouveau parler. En tout cas, depuis hier soir, je l’ai déjà écouté cinq fois, cet album.

ECOUTER

In this home on Ice

Upon this tidal wave of young blood

Over and over again (Lost and Found)

VISITER

Leur site officiel (achetez y l’album : il n’est pas cher, et l’argent va directement dans leur poche, ils ne sont pas signés. Et puis vous pourrez faire votre malin dans six mois…)

PS

– Espérons qu’ils donneront meilleur impression en concert que celle mitigée donnée à En Route

– “Clap your hands” / “say yeah” ?