La Blogothèque

Au frais en Nouvelle Angleterre

Il y a une semaine j’ai profité de mes vacances pour aller faire un tour en Nouvelle Angleterre. J’en ramène quelques disques qui m’avaient échappé en France et qui j’espère sauront vous plaire.

Mirah est une Américaine de 31 ans qui compose des chansons pop boisées et engagées à la fois. Je l’ai vue sur scène à Providence le 12 février et j’ai acheté deux de ses albums. L’un, Advisory Committee a été publié sur le célèbre label d’Olympia, K records et l’autre a été enregistré avec le Black Cat Orchestra et est consacré essentiellement à des reprises de chansons antifascistes composées par Leonard Cohen, Kurt Weill, ou Mirah elle-même. On y trouve par exemple une version de la fameuse chanson des partisans italiens, Bella Ciao .

Le nouvel album de Mirah, C’mon Miracle est sorti au printemps 2004, et Pitchfork

lui accorde 8.5

J’ai aussi découvert un vieux rocker, Chris Stamey, ex- leader des Db’s, qui ont publié sous le haut-patronnage d’Alex Chilton quatre albums entre 1981 et 1987. A l’automne 2004, Stamey, aujourd’hui surtout producteur et ingénieur du son (Ben Folds, Le Tigre…) a sorti un album accompagné par un backing band de luxe : Yo La Tengo. Ce qui n’a rien d’étonnant quand on sait que Summer Sun , le dernier album du trio d’Hoboken, est une citation d’un titre des Db’s.

A question of temperature est un disque inégal mais qui bénéficie de la classe de Yo La Tengo. Les titres les plus lents ont la souplesse mélodique typique des vieux New Yorkais et rivalisent avec le meilleur de Television. Les plus rocks me convainquent moins, mais les guitares croisées de Stamey et d’Ira Kaplan s’entendent à merveille, tandis que la section rythmique assure avec sobriété. L’occasion de découvrir un vieux routier du rock et d’assister à la réunion de deux générations de musiciens new yorkais passionnés de guitare et de mélodies.