La Blogothèque

Ukulele

Cette semaine, honneur à l’instrument de musique le plus cool du monde: le ukulele. Il parait que ça vient du hawaiien uku (puce) et lele (sauteuse). Pourquoi pas, et allons droit au but: procurez-vous un ukulele, apprenez trois accords et jouez tous vos tubes favoris. C’est un instrument magnifique, magique, léger, on peut en jouer du fond du canapé, décontracté, et on est sûr de se marrer un bon coup.

Bonus numéro 1 : les Beatles en ukulele

—-

Ralph Shaw – Ukulele Lady

Petty Booka – Ukulele Lady

Pour commencer, un classique du ukulele, Ukulele Lady, offert ici en deux versions par des artistes dont je ne connais pas grand chose. Première version croonée par Ralph Shaw (The king of ukulele), deuxième version interprétée par Petty Booka, deux Japonaises qui rendent cette chanson encore plus groovante. Voyez sur leur site, les tas de reprises à la hawaiienne qu’elles proposent, un régal rien que de lire les titres.

Bonus numéro 2 : la tablature de Ukulele Lady!

—-

Grogro – Une Bonne Journée

Celui qui m’a décidé à me mettre au ukulele, contre toute attente, c’est Joann Sfar. J’apprécie ses bandes dessinées, et ses carnets publiés à l’association relatent son apprentissage obsessif de divers instruments de musique, dont le ukulele. C’est donc en le remerciant et avec beaucoup de plaisir que je poste ici un morceau de Grogro, le groupe de Joann Sfar et Lewis Trondheim autour duquel gravitent bon nombre d’autres participants.

Bonus numéro 3 : King David Ukulele Station, blog en français sur le ukulele.

—-

Joseph Racaille – Valérie

Thomas Fersen – Bijou

Place à un talentueux arrangeur, Joseph Racaille, qui se joint à l’exotique Ukulele Club de Paris pour nous narrer les déboires de Valérie. Il a notamment collaboré à de nombreuses reprises avec Thomas Fersen, par exemple sur ce brillant Bijou.

Bonus numéro 4 : Ukulelia, blog en anglais sur le ukulele.

—-

The Sixths – You You You You You

Stephin Merritt, tête pensante des Magnetic Fields, affectionne le ukulele. Cet instrument apparaît sur bon nombre de leurs chansons ainsi qu’en concert, c’est pourtant un extrait du groupe polymorphique The Sixths que je vous propose. Stephen écrit les chansons, quelqu’un d’autre les chante. Ici il s’agit de Katharine Whalen, qui officie d’habitude avec les Squirrel Nut Zippers. Et à bien y penser, je ne suis même pas certain qu’il s’agisse de ukulele, mais cette chanson d’amour est tellement réussie, qu’elle mérite amplement sa place en fin de post!

Bonus numéro 5 : Ecoutez le morceau de Junkie Brewster sur la compile Point d’écoute, et trouvez dans quels morceaux David Scrima utilise son ukulele.

—-

Today, the translation shall be rough but to the point: ukulele is cool, get one right now and strum!